Comparez + de 3000 assurances chien en 2 min

Vos frais vétérinaires remboursés jusqu'à 100 %

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

  1. Vous êtes ici : Accueil
  2. / Pourquoi comparer les assurances pour chien ?

Pourquoi comparer les assurances pour chien ?

Un animal de compagnie, comme un chien ou un chat, est sans conteste une source de bonheur au sein de votre famille. C’est un membre de la famille à part entière auquel il faut apporter bonheur et attention. Soigner son chien est l’un des devoirs de tout propriétaire, mais cela peut être très coûteux. C’est pourquoi une assurance ou une mutuelle pour votre chien est fortement conseillé
Cependant, le choix de celle-ci peut soulever des questions. Comprendre les garanties, les exclusions et le fonctionnement d’un comparateur d’assurance pour chien peut être complexe. Animaux Relax met à disposition tous ses conseils et astuces pour vous guider dans cette démarche.

  • Gain
    de temps

    2 minutes pour comparer des centaines d’offres

  • Gain
    d’argent

    Comparez plusieurs compagnies pour réduire le prix

  • Étude
    personnalisée

    Trouvez l’assurance adaptée aux besoins de votre animal de compagnie

  • Meilleures
    garanties

    Trouvez l’assurance avec les meilleures garanties

Qu’est-ce qu’une assurance chien ?

Avoir un chien ou un animal de compagnie au sein de votre foyer vous procurera certainement énormément de joie et de bonheur, mais engendrera aussi des dépenses pour son bien-être et ses soins vétérinaires.
Entre les vaccins, l’identification de l’animal et les bilans annuels de santé de votre chien, c’est un budget de plusieurs centaines d’euros qu’il faut compter chaque année. Et cela est sans compter, d’éventuels maladies ou accidents qui peuvent affecter la santé de votre chien.
Une assurance pour votre chien vous permet d’être remboursé de vos frais vétérinaires, d’hospitalisation, d’analyses et d’examens et des médicaments prescrits pour la santé de votre animal de compagnie, en cas d’accident ou de maladie.
Mais une assurance pour votre chien, c’est aussi comprendre des termes comme franchise, délai de carence, taux de remboursement, plafond annuel ou exclusion. Pas de panique, nous allons ensemble vous expliquer cela en détail !

« Je conseille aux propriétaires de chiens ou autres animaux de souscrire une assurance animaux pour maîtriser les dépenses vétérinaires. », précise Audrey Sépart, vétérinaire à la clinique Futuropôle de Montauban.

Pourquoi prendre une assurance pour son chien ?

Aujourd’hui, vous avez certainement une mutuelle pour la santé de votre conjoint et de vos enfants. Vous imaginez-vous un instant sans cette couverture d’assurance ? Certainement pas !

Alors pourquoi ne pas faire de même pour votre chien ou votre chat ? Connaissez-vous le prix d’une intervention pour soigner un abcès ou une otite pour votre chien ? Si votre chien doit avoir un traitement à vie suite à une maladie, êtes-vous en mesure d’en assurer personnellement le coût ?

Les soins vétérinaires sont de plus en plus performants, mais coûtent de plus en plus chers. Souscrire une assurance pour votre chien est donc indispensable, car les aléas sont nombreux.

Chien détendu avec animaux relax assurance et mutuelle
Un chien détendu d’être bien assuré !

Une mutuelle animaux est-elle obligatoire ?

L’assurance santé pour un chien n’est pas obligatoire. Libre à vous d’assumer les dépenses vétérinaires pour votre animal. Vous avez néanmoins une obligation légale, selon l’article R215-4 du Code Rural, de soigner votre animal domestique en cas de maladie ou de blessure.

Il existe une obligation d’assurance pour les chiens de catégorie 1 et 2, mais elle ne concerne pas l’assurance santé. Pour ces catégories de chien (Pitbull, American Staffordshire Terrier, Tosa, Rottweiler), il est obligatoire de contracter une assurance responsabilité civile.

Les avantages d’une assurance pour chien

On pourrait en citer des dizaines, mais retenons les 3 avantages principaux de l’assurance chien :

Maîtriser son budget : votre chien n’est pas à l’abri d’un accident ou d’une maladie. Une assurance complémentaire santé vous permet de faire face à ces imprévus. Pour quelques dizaines d’euros par mois d’assurance, vous pouvez couvrir jusqu’à 2 500€ de frais de santé animal chaque année, selon la formule que vous aurez choisie. Vous n’aurez donc plus à choisir entre soigner votre animal ou piocher dans vos économies.

La prévention : une bonne alimentation, de l’exercice physique, des vaccins à jour et des visites de contrôles chez votre vétérinaire sont les meilleures méthodes pour garder votre chien en pleine santé. C’est pourquoi de nombreuses assurances pour chien vous proposent un forfait Prévention. C’est un forfait qui varie de 20 à 200€ selon les formules et qui vous rembourse des dépenses comme les vaccins, les traitements antiparasitaires, le détartrage, les compléments alimentaires sur ordonnance, la stérilisation/castration, les soins d’ostéopathie, et même les téléconsultations.
Ce sont des dépenses certaines pour votre chien qui vous seront automatiquement prises en charge dans la limite du plafond annuel.

Offrir des soins de qualité à votre chien : Les progrès en matière de soins vétérinaires pour les chiens et chats sont nombreux. Un vétérinaire est capable d’opérer une cataracte, une tumeur cancéreuse, de fabriquer des prothèses. Les appareils à disposition sont nombreux comme les scanners ou des échographies performantes.
Mais, ces nouvelles techniques représentent un investissement financier important que le vétérinaire doit répercuter sur ses honoraires. C’est pourquoi une assurance chien peut, selon la formule choisie, couvrir à 100% vos dépenses de santé animale, qui dans les cas les plus graves, peuvent atteindre plus de 1 000€.

Est-ce que la responsabilité civile couvre mon chien ?

Votre chien peut être la cause d’un accident. Il a fugué et renversé un cycliste ou a ravagé le beau jardin fleuri de votre voisine. En tant que propriétaire d’un animal de compagnie, vous êtes responsable des dégâts que votre chien peut causer à autrui. Cela concerne des dommages matériels (téléphone cassé, canapé déchiré) ou corporels (morsures, blessures).

Le plus souvent, votre contrat habitation ou multirisque habitation (MRH) couvre la responsabilité de votre berger australien, labrador ou bouledogue français. Mais attention, ces mêmes assurances excluent les chiens de catégorie 1 ou 2, c’est-à-dire les chiens dits d’attaque ou de défense.

Il vous faudra alors souscrire une assurance responsabilité civile pour votre chien. Certaines assurances les proposent en option avec leur contrat santé.

Le fonctionnement d’une assurance pour chien

Comprendre le fonctionnement de votre assurance est essentiel pour garantir le bien-être de votre compagnon. Plongeons maintenant dans les étapes pratiques, notamment comment obtenir un devis adapté à vos besoins et vous faire rembourser efficacement.

Comment obtenir un devis d’assurance pour chien ?

La première solution consiste à regarder tous les sites des Compagnies d’Assurance, remplir de nombreux formulaires sur vous et votre chien ou votre chat, bien choisir les options puis comparez tous les devis reçus. C’est assez fastidieux, chronophage et les risques de se tromper sont nombreux.

La seconde est beaucoup plus simple. Vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance pour chien et chat. C’est un outil gratuit et sans engagement. Après avoir complété un formulaire unique, vous obtiendrez une sélection des meilleures assurances pour votre chien. Vous pourrez comparer tranquillement toutes les garanties selon les besoins de votre animal et votre budget.

Comment se faire rembourser ?

Pour vous faire rembourser, vous devez faire remplir la feuille de soins (spécifique à chaque assureur) par votre vétérinaire. Vous devrez faire l’avance des frais.

Une fois complété, envoyez le document accompagné de la facture vétérinaire et de pharmacie à votre assurance soit par courrier, soit par votre espace client. Votre assureur doit vous rembourser dans un délai rapide (maximum 5 jours) après réception de votre dossier complet.

Si vous avez un doute sur les frais que vous allez engager pour la santé de votre chien, vous pouvez contacter les conseillers de votre assurance par mail, téléphone ou via votre espace client, pour avoir leur accord sur le montant pris en charge.

Quelle assurance prendre pour mon chien ?

Vous pouvez demander à l’un de vos amis de vous recommander ou non une assurance pour votre chien. Vous pouvez aussi voir les avis Google pour juger du sérieux et de l’efficacité d’une mutuelle pour votre animal. Pour choisir la bonne assurance, voici quelques conseils :

Les différentes formules d’assurance pour son chien

"Essentielle", "Confort", "Premium", « Sérénité », « Vitalité », « Intégrale » sont autant de noms de formules d’assurances dans la multitude d’offres qui se proposent à vous.

Au niveau assurance, on retrouve, généralement, trois garanties principales :

  • L’assurance santé : frais de consultation, interventions chirurgicales, médicaments, analyses et hospitalisation suite à un accident ou à une maladie.
  • La responsabilité civile : dommages que votre chien pourrait causer à un tiers.
  • Une couverture décès : somme forfaitaire pour la prise en charge de frais d’inhumation ou de crémation.

En option, il sera possible de souscrire ces garanties supplémentaires :

  • La garantie assistance : conseils, garde en pension, à votre domicile ou habitation de votre animal, aide en cas de perte ou fugue de votre chien, service d’information juridique et vie pratique.
  • Le forfait prévention : c’est un budget annuel qui vous est alloué pour couvrir des frais comme les vaccins, un détartrage, des traitements antiparasitaires ou des compléments alimentaires pour votre chien ou votre chat prescrits par votre vétérinaire, tatouage et puce.

Au niveau des formules, 3 grandes catégories se dégagent :

  • Formule Économique ou Basique : ce sont les formules les moins chères, et par conséquent, qui apportent le moins de couvertures. Elles ne couvrent parfois que les accidents ou ne proposent qu’un taux de remboursement de 50%.
  • Formule Intermédiaire ou Médium : le plafond de remboursement proposé se situe entre 1000€ et 1500€ par an. Elles doivent couvrir les accidents et les maladies de votre chien. Le taux de prise en charge est compris entre 70% et 90%.
  • Formule Haut de Gamme ou Premium : cette formule vous fait bénéficier de remboursement entre 2000€ et 2500€ chaque année. Les remboursements doivent être de 100% avec une petite franchise par acte. Elles doivent aussi inclure, sans supplément, un budget prévention d’au moins 100€/an.
Assurer son chien des maladies, risques, accidents

Remboursements, franchise et délai de carence

Le but de l’assurance chien est de réduire vos frais vétérinaires mais certaines clauses du contrat peuvent diminuer voire annuler les remboursements. Voici quelques paramètres à prendre en compte pour choisir la meilleure assurance pour votre chien.

Quel est le taux de remboursement de l’assurance santé pour chien ?

Le taux de remboursement est compris entre 50% et 100%. Ce taux sera appliqué sur la facture de soins dont vous allez demander le remboursement.
Par exemple, à la suite d’une visite, votre vétérinaire vous facture 226€ pour les soins de votre Cavalier King Charles. Si votre formule d’assurance prévoit un taux de remboursement de 80%, ce seront donc 180.80€ qui vous seront indemnisés.

Attention : Avec ce taux de remboursement, vous pouvez aussi avoir une franchise qui diminue d’autant votre indemnité.

La franchise : une somme à la charge du propriétaire

Suivant les soins et les situations, une franchise peut être appliquée. Le montant de la franchise dépend des assurances chien. La franchise est une somme que le propriétaire aura à sa charge en cas de sinistre. L’assurance peut choisir de ne rembourser les frais qu’à partir d’un certain montant et de ne plus les rembourser au-delà d’un prix déterminé. Préférez toujours une formule d’assurance où la franchise a un plafond minimum et maximum.

Le délai de carence et les remboursements

Le délai de carence peut temporairement exclure certains remboursements. La carence, en cas d’accident, est généralement de 48 heures, et de 60 jours en cas de maladie. Le délai de carence vise à éviter la fraude, c’est le moment de latence entre la signature du contrat et le début de la prise en charge des remboursements. Si votre chien tombe malade ou se blesse durant cette période, vous ne serez pas remboursé.

Exemple d’un remboursement d’une assurance chien

Gabriel est propriétaire d’un berger australien de 4 ans qui se nomme Rio. Ce chien est assuré depuis ses 6 mois. Rio est évidemment identifié à l’aide d’une puce électronique. Le chien de Gabriel est en bonne santé. Très dynamique et plein de vie, il a parfois tendance à courir sans faire attention.

Malheureusement, Rio s’est fait renversé par une voiture. Il a subi une double fracture de la patte avant à cause de cet accident. Pour soigner la fracture de la patte, le vétérinaire lui a posé une plaque. Divers frais ont été associés à la fracture tels que : les honoraires du vétérinaire, des radios, l’anesthésie générale, la plaque et la visite de contrôle. Total des frais médicaux : 875€.

Grâce à son assurance chien, Gabriel a pu être aidé pour rembourser ces frais vétérinaires :

  • Prise en charge de l’assurance santé chien sur l’accident à hauteur de 75%
  • Montant remboursé à Pierre : 656,25 euros
  • Montant payé par Pierre : 218,75 euros

Le remboursement de ses frais vétérinaires a été effectué dans les 48 heures. Sans l’aide financière de son assurance chien, Gabriel n’aurait pas eu les moyens financiers nécessaires pour sauver Rio.

Voir aussi : Comment fonctionne une mutuelle pour chien ?

Les frais pris en charge par une assurance pour chien

À la suite d’un accident ou d’une maladie, une mutuelle pour votre animal va prendre en charge les frais de consultations vétérinaires, d’hospitalisation, de médicaments, d’examens et d’analyses. Votre assurance vous remboursera en fonction de votre taux de prise en charge, des plafonds annuels et de votre franchise.

La prise en charge de la stérilisation

On doit distinguer deux cas pour la prise en charge de la stérilisation de votre animal. Si elle fait suite à un accident ou à une maladie, elle sera prise en charge selon les garanties santé de votre chien (en fonction du taux de prise en charge et des franchises).
Si elle est pratiquée à titre préventif ou pour le confort, alors c’est le budget Prévention de votre contrat qui vous indemnisera.

Vaccins et rappels de vaccins : la garantie prévention

Si votre contrat contient une garantie prévention, les vaccins seront remboursés selon le plafond annuel de cette garantie. Cela concerne principalement les vaccins contre l’hépatite de Rubarth, la leptospirose, la maladie de Carré, la rage ainsi que la parvovirose et la piroplasmose. Il est également possible de vacciner votre chien contre la toux du chenil et la leishmaniose.

Exemples de maladies et accidents remboursés par l’assurance chien

Les maladies et accidents de A à G
- Abcès
- Allergie
- Amygdalite
- Arthrose
- AVC
- Blessure à la patte
- Cataracte
- Conjonctivite
- Cystite
- Démangeaisons
- Dermatite atopique
- Desquamation
- Diabète
- Diarrhée
- Dysplasie de la hanche ou du coude
- Eczéma
- Épilepsie
- Entorses
- Ergo arraché
- Fracture
- Gale
- Gastrite
- Gingivite
Les maladies et accidents de I à T
- Infection urinaire
- Ingestion d’un corps étranger
- Insuffisance hépatique
- Maladie de Carré
- Maladie de Cushing
- Maladie de Lyme
- Morsure
- Leptospirose
- Obésité / surpoids
- Otite
- Pancréatite
- Parvovirose
- Polydipsie
- Rage
- Rupture du tendon d’achille
- Stomatite
- Teigne
- Toux du chenil
- Tumeur
- Urticaire & chenille processionnaire
- Uvéite
- Vomissements

Combien coûte une assurance chien ?

Les prix d’une assurance pour chien sont variables d’une compagnie à une autre. Chacune prend en compte un certain nombre de paramètres comme l’âge, la race, le sexe de l’animal pour vous proposer un tarif.
Pour connaître le prix exact, utilisez notre comparateur d’assurances chien pour obtenir une offre correspondant à votre animal.

Quel est le prix moyen d’une assurance chien ?

Pour vous donner une idée des prix pratiqués par divers assureurs (Santévet, Acheel, Animaux santé, Kozoo…), nous vous présentons le résultat de notre comparatif pour un jeune berger australien âgé de 4 mois.

Taux de remboursement Plafond moyen Prix mensuel moyen
Formule Économique Entre 50% et 70% 1200€ 14,94€
Formule Intermédiaire Entre 70% et 90% 1800€ 23,27€
Formule Prenium Entre 80% et 100% 2200€ 38,80€

Les écarts de tarifs peuvent être de plus de 50%, d’où l’intérêt de bien comparer chaque offre.

À quel âge peut-on assurer un chien ?

La réponse est simple : le plus tôt possible. Jeune ou plus âgé, nos compagnons à quatre pattes ne sont pas à l’abri d’un accident ou d’une maladie, tout au long de leur vie. Votre jeune cocker peut avaler un corps étranger ou votre labrador plus âgé peut souffrir de problèmes gastriques. N’attendez pas qu’il soit trop tard.

À partir de quel âge faut-il assurer un chien ?

Il vous faudra attendre les 3 mois de l’animal pour l’assurer, c’est le délai pour que votre chiot soit sevré. C’est aussi souvent la période où l’on peut voir les premiers symptômes d’une maladie héréditaire. Pour l’assurer, il devra être identifié par une puce et à jour dans ses vaccins.

L’âge maximal pour souscrire une assurance chien

En général, les assurances refusent les chiens âgés de plus de 8 ans. Certaines sont plus restrictives et baissent cette limite à 5 ans, d’autres sont plus souples et l’augmentent à 10 ans. N’attendez pas que votre chien soit senior pour lui trouver une assurance, vous risqueriez de ne pas pouvoir l’assurer.

Assurance chien avec enfant

Les exclusions d’une assurance pour chien

D’une assurance chien à une autre, les conditions d’exclusion changent. Il vous faudra donc consulter les conditions générales ou la notice d’informations à la rubrique « Exclusions » pour les connaître. Il est important de prendre 5 minutes pour les lire et savoir quels frais vétérinaires ne seront pas remboursés.

En règle générale, certaines maladies qui auraient normalement pu être évitées si des vaccins préventifs avaient été faits, sont exclues, à savoir : la maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth, la parvovirose, la piroplasmose, la leptospirose, la gastro-entérite virale et la rage. Les maladies d’origine congénitale ou héréditaire ne sont également pas prises en charge.

De plus, si votre chien est déjà malade ou sous traitement avant la souscription du contrat, les frais exposés seront exclus.

Questions fréquentes

Pour aller plus loin, nous répondons à des questions fréquentes posées par les propriétaires de chiens :

En pratique, vous pouvez assurer autant d’animaux auprès d’une compagnie d’assurance que vous le souhaitez. Chacun aura son numéro de contrat d’assurance, pour bien identifier leurs garanties et leur plafond annuel de frais vétérinaires. De nombreuses assurances pour chien et chat proposent des tarifs dégressifs ou des réductions pour plusieurs animaux assurés.

Si vous ne mettez pas fin au contrat, l’assurance chien sera renouvelée automatiquement à la date d’anniversaire du contrat, et ce tout au long de sa vie. Si vous souhaitez résilier votre assurance santé pour animaux, vous devez respecter un préavis qui est généralement de deux mois. À tout moment, vous pouvez stopper votre contrat en cas de vente ou de décès de votre animal.

Les propriétaires de chiens en France ont des droits et des devoirs bien définis. Tout d’abord vous devez veiller à son bien-être en lui apportant les soins nécessaires pour sa santé, ne pas le maltraiter et l’identifier par une puce électronique. Certaines municipalités vous imposent de le tenir en laisse lors de vos promenades ou de ramasser ses déjections. Enfin, pour les propriétaires de chiens de catégorie 1 ou 2, les articles 211-1 et suivants du Code Rural définissent un ensemble d’obligations, notamment le port d’une muselière et le maintien en laisse dans les espaces publics.

Oui, c’est obligatoire pour tous les chiens avant l’âge de 4 mois (et 7 mois pour les chats). Votre chien devra être identifié par une puce électronique. Un vétérinaire réalisera cet acte et pourra ainsi transmettre à l’I-CAD (Identification des Carnivores Domestiques) les informations sur votre chien telles que son nom, sa date de naissance et sa race. L’identification est bien utile si votre chien fugue et elle est nécessaire si vous souhaitez voyager avec votre animal de compagnie.

Aucune compagnie d’assurance pour chien n’impose le choix du vétérinaire. Ce choix est libre et le chien peut être soigné par plusieurs professionnels de santé animale tout au long de sa vie, ceci n’entraînera aucune conséquence sur les remboursements des prestations.
Cependant, il est recommandé de faire suivre votre animal de compagnie par un même vétérinaire. Premièrement, le vétérinaire connaîtra les antécédents médicaux de votre chien, les diagnostics n’en seront que facilités. Deuxièmement, avec le même professionnel de santé animale, votre chien sera en confiance. Ce sera une source de stress en moins lors des consultations.

Selon l’article de loi N° 1243 du Code Civil, le propriétaire d’un chien est responsable des dommages matériels ou corporels que son animal pourrait causer. Même si votre chien s’échappe ou que sa laisse vous glisse des mains durant une promenade, votre responsabilité est engagée. C’est donc le contrat responsabilité civile qui indemnisera les victimes.

C’est votre responsabilité qui sera automatiquement engagée en cas de morsure par votre chien. Les cas d’exonération de votre responsabilité sont rares, il faut prouver que votre chien a été excité par la victime ou qu’un évènement extérieur a perturbé votre chien (comme une explosion par exemple).

C’est l’assurance responsabilité civile qui couvrira les dommages corporels comme les morsures ou si votre chien renverse un promeneur. Elle est disponible auprès de votre assureur Habitation ou bien chez un assureur spécialisé pour les chiens de catégorie 1 et 2.

Cela dépend de la législation dans le pays dans lequel vous souhaitez voyager. Il faut donc se renseigner auprès des autorités sanitaires locales. Si vous avez souscrit une assurance santé pour votre chien, vérifiez bien qu’elle fonctionne à l’étranger. Si vous souscrivez une assurance voyage, regardez si elle comporte bien une garantie rapatriement qui couvre également votre chien, par exemple dans le cas où vous devriez être hospitalisé.

Un seul conseil : la PRÉVENTION ! Pour protéger votre chien ou votre chat de certaines maladies, vaccinez-le. Veillez également à le promener plusieurs fois par jour pour une bonne activité physique et évitez les problèmes rénaux. Donnez-lui une alimentation équilibrée et consultez chaque année votre vétérinaire pour un bilan annuel.

Oui, la mutuelle MAAF propose des garanties pour les chiens (catégories 2 et 3), pour les chiens de chasse, ainsi que pour les chats.

Les assurances chien comparées par Animaux Relax :

Notre comparateur d’assurance chien et chat vous propose plus de 10 compagnies, chacune vous proposant plusieurs formules de garanties :

Pour chaque demande, vous recevrez le devis avec un tarif correspondant à vos besoins et à ceux de votre chien directement en ligne. Si l’une d’entre elles vous convient, vous pourrez faire la souscription en ligne.

par Pierrick d’Animaux Relax
458 votes
chien pattes table