Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

Âge humain du chat

Comme chez les chiens, il était de coutume pendant une longue période de croire que la méthode de multiplication par sept de l’âge réel du chat était capable de donner une estimation précise et fiable de l’âge humain du félin.

Cependant, l’âge de cet animal n’obéit pas à une courbe linéaire et dépend plutôt de plusieurs facteurs qui remettent en cause cette vieille formule mathématique.

Dès lors connaître l’âge humain de son chat figure toujours parmi les questions qui intriguent le plus tout propriétaire au sujet de son animal de compagnie.

Alors y a-t-il une alternative à cette méthode ? Et quelle est en moyenne l’espérance de vie du chat ?

Calculer l’âge humain du chat

Toutes les créatures vivantes suivent dans l’ensemble un cycle d’évolution et de croissance commun mais avec quelques particularités propres à chaque espèce et à chaque race : dès la naissance, en passant par l’adolescence pour ensuite entamer la phase de la maturité avant de succomber aux caprices de la sénescence.

Le chat est depuis des millénaires l’ancien compagnon choyé et adulé de l’être humain, mais malheureusement il ne peut pas rester à ses cotés éternellement. C’est pourquoi connaître l’espérance de vie et l’âge humain du chat était une question déterminante dans le choix fait par les futures propriétaires.
Avec le temps l’ancienne méthode simpliste qui stipulait de multiplier par sept le vrai âge du félin pour déduire son âge humain est délaissée.

Saviez-vous que votre chat domestique en fêtant ses deux ans fête en réalité l’équivalent de 24 ans d’âge humain ? En moyenne, on considère qu’une année de vie chez le chat égale approximativement cinq ans de vie humaine.

En fait, un chat entame sa croissance à un rythme accéléré en particulier pendant ses deux premières années de vie, pour ensuite vieillir vite. Dans le but de déterminer l’âge humain du félin, à partir de nombreuses études et observations cliniques, l’ensemble de la communauté des vétérinaires et spécialistes ont pu mettre à disposition un tableau qui a pu permettre de convertir l’âge réel de l’animal domestique en âge humain.

Tableau conversion âge chat et humain

Voici le tableau récapitulatif pour effectuer la conversion de l’âge réel de votre animal de compagnie en âge humain :

Tableau du calcul pour connaître la correspondance de l’âge d’un chat en âge humain
Age chat 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Age humain 19 24 28 32 36 40 44 48 52 56 60 64 68 72 76 80 84 88

Loin de l’emprise des gènes et de l’hérédité qui peuvent limiter et réduire la longévité du chat comme est le cas de certaines maladies transmissibles (cardiomyopathie hypertrophique ou la polykystose), actuellement grâce aux avancées dans les sciences vétérinaires et l’amélioration des soins prodigués aux félins, leur espérance de vie a considérablement augmenté.

Pour la plupart des chats domestiques qui quittent rarement la demeure de leurs propriétaires, l’espérance de vie est approximativement estimée aux alentours de 15 ans et qui peut bien s’allonger pour boucler une bonne vingtaine d’années notamment s’ils sont bien traités et soignés.

En revanche les chats domestiques qui adorent garder leurs libertés, généralement ils peuvent atteindre les 10 ans. Quant aux chats sauvages, autrement appelés forestiers, il est possible qu’ils survivent pour une période de 10 ans, et ceux qui ont de la chance peuvent vivre jusqu’à 15 ans.

Par ailleurs, de nombreux facteurs influençant entre en compte de manière significative et qui réduisent l’espérance de vie d’un chat. Il s’agit notamment des facteurs environnementaux ou extérieurs souvent imprévus, comme les accidents routiers, les intoxications alimentaires ou aux pesticides et poisons, les bagarres entre chats, les maladies félines et infestations.

Espérance de vie d’un chat de race

On entend par chat de race, un chat dont les racines généalogiques sont lointaines et qui figurent dans le livre des origines des félins, contrairement au reste des chats de compagnie.

En réalité on ne peut dire qu’un chat est de race pure s’il n’est pas reconnu par les trois grandes associations spécialisées dans ce domaine : La Cat Fanciers’ Association (CFA), l’International Cat Association (TICA) et la Fédération Internationale Féline (FIFe) et qui doit répondre à un certain nombre de critères.

Facile à distinguer, un chat de race comme le Siamois, le Persan, le Maine Coon, le Ragdoll, le Bengale, l’Abyssin, le Birman, le chat à poils oriental, le Sphynx ou encore l’Himalayen, est particulièrement caractérisé par une morphologie bien spécifique, une couleur de robe spécifique, un caractère unique et un comportement faisant de lui l’objet désiré par les éleveurs à travers le temps.

En moyenne l’espérance de vie d’un félin de race peut être estimée de 10 à 15 ans, mais qui varie également en fonction de la race. De plus il est admis que la durée de vie d’un chat de race est légèrement moins élevée que celle d’un chat croisé.

Cependant, comme on l’a exposé en haut, la longévité du félin est en général régie par de nombreux facteurs. Mise à part la génétique et l’hérédité, le milieu où vit l’animal, notamment sa sécurité du moment que le chat qui s’aventure fréquemment au milieu extérieur, ou pendant la période de chaleur des femelles où il cherche à s’accoupler, dans de telles circonstances l’animal est beaucoup plus exposé au danger et au risque de perdre la vie.

D’autre part, son mode de vie, son régime alimentaire, sa santé et sa prise en charge médicale complète et rigoureuse par son propre maître ne sont absolument pas des éléments anodins, bien au contraire ils sont fortement déterminants du nombre des années dont le chat va vivre.

Espérance de vie d’un chat de type européen (croisé)

« Originale, authentique, pure » voilà comment on décrit la race des chats Européens.
Le chat Européen tant réputé pour sa beauté et son caractère particulier est le descendant du beau félin sauvage de l’Afrique du Nord le Felis silvestris libyca, qui est sûrement arrivé aux côtes méditerranéennes embarqué aux bords des navires des marchands.

Ce type de chat est tant aimé et apprécié par les humains car il incarne les critères d’un félin domestique idéal dont tout le monde désire avoir comme compagnon.

Joueur voire un peu malicieux, calme, intelligent, curieux, indépendant et libre mais fidèle à son bon maître et son territoire (lieu de vie), le chat Européen est, de plus, particulièrement doux et affectueux notamment la chatte femelle, sans oublier ses remarquables qualités de chasseur intrépide.

En moyenne, un chat européen a une espérance de vie d’une bonne douzaine d’années, cependant il peut bien atteindre les 16 à 18 ans et dans certains cas rarissimes il peut même vivre jusqu’à vingt ans quand il est bien choyé et surtout aimé par son propriétaire.

Nul être vivant ne peut rester jeune pour l’éternité. Avec le temps votre ami à quatre pattes prendra de l’âge, vieillira pour s’éteindre en douce tout comme les êtres humains.

A ce moment vous ne pourrez faire grande chose que de l’accompagner convenablement durant cette période afin de l’apaiser, et rendre son court séjour à vos cotés assez agréable, en prêtant beaucoup plus d’attention à la qualité et aux proportions de sa nourriture, son activité et exercices physiques, et surtout en respectant les contrôles et vaccins annuels chez votre vétérinaire traitant.

Voici quelques signes qui peuvent vous indiquer que l’heure de votre animal de compagnie est proche, autrement dit, les signes de vieillesse d’un chat :

  • Vous allez constater que votre félin manifeste des troubles de sommeil, il se peut qu’il dorme beaucoup plus que d’habitude ou qu’il a du mal à trouver sommeil.
  • Son poil grisonne, il est constamment fatigué, semble absent et mange peu ou rarement.
  • Votre chat a tendance à s’isoler loin de tous évitant les regards et se réfugier dans un coin calme.
  • Il peut lui arriver de gémir de douleurs ou de ronronner d’une manière inhabituelle s’il souffre de douleurs.
  • Vous pouvez remarquer aussi qu’il peut devenir irrité, troublé par moments, et souffre de difficultés respiratoires.

Allonger l’espérance de vie de votre chat

Il est clair qu’une bonne santé et une bonne qualité de vie peuvent permettre une longue vie à votre animal de compagnie. Voici quelques soins au quotidien qui peuvent positivement impacter l’espérance de vie de votre félin :

  • La vaccination est un acte primordial pour protéger, intercepter et prévenir la survenue de plusieurs affections contagieuses et potentiellement mortelles qui peuvent raccourcir la longévité de votre animal.
  • La stérilisation chez la femelle chat et la castration chez le mâle jouent un rôle important car ils mettent vos animaux à l’abri des risques que l’accouplement leur fait courir.
  • L’alimentation occupe elle aussi une part très importante notamment quand elle est saine et équilibrée. Pour cela, il est recommandé de contacter votre vétérinaire pour mettre en place un régime alimentaire adapté aux besoins de votre animal domestique.
  • Face aux pathologies infectieuses et aux micro-organismes néfastes qui guettent le bien-être de votre félin, les traitements antiparasitaires seront son bouclier de protection.
  • Le respect des suivis et les visites médicales chez votre vétérinaire sont d’une très grande importance. En effet, ces visites permettent au vétérinaire de détecter toute présence malveillante pour pouvoir intervenir au bon moment.

En résumé, que ce soit un chat de race pure ou non, plus il est aimé, choyé, adulé et demeure l’objet d’affection et d’attention de son propre maître en lui garantissant des soins de qualités, de la bonne nourriture et une bonne prise en charge, plus le félin est heureux, et plus longtemps il vivra.