Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

Budget annuel pour un chat

Aucun propriétaire ne peut échapper aux frais vétérinaires pour respecter la santé de son petit félin. Lorsqu’un chat arrive dans un foyer, son arrivée doit être préparée, pour cela il est préférable de prévoir un certain nombre de choses :

Temps, patience, calme et réconfort sont les premières choses qui doivent être mises en place afin que le chat ou le chaton se sente le plus serein possible.

D’autres choses plus matérielles sont à mettre en place :

- Une gamelle pour la nourriture
- Une gamelle d’eau
- Un panier douillet
- De quoi manger (croquettes, boulettes, pâté…)
- Des jouets
- Un griffoir
- Une litière
- Une pelle à litière
- Une cage de transport
- Une brosse

Avoir un chat suppose des coûts financiers afin de subvenir à ses besoins. Ainsi divers postes de dépenses s’imposent à tous les propriétaires :

- Les frais vétérinaires
- Les frais d’assurance pour chat
- Le toilettage
- L’alimentation
- Les frais des jouets et autres accessoires
- Etc.

Le budget varie en fonction du chat : race, âge, fragilité…Ainsi un budget annuel est à prévoir pour garder son chat en bonne santé et pallier à ses devoirs de maître.

Vaccination : Les rappels des vaccins annuels coûtent environ 70€. Le vaccin contre la rage sera en supplément puisqu’il n’est pas obligatoire si le chat reste en France.

Antiparasitaire (pipettes) : Les produits antiparasitaires en pipette coûtent en moyenne 8 à 10 euros la pipette par mois, c’est le poids du chat qui influera sur le prix. Ainsi annuellement un budget de 120 euros doit être prévu.

Vermifuge : Il faut vermifuger son chat environ trois fois par an. A l’année, pour un chat de taille moyenne il faut compter 50 euros.

Toilettage : Les prix des toilettages varient en fonction de la taille et du pelage du chat et bien évidemment du salon. Certains chats comme les persans ont besoin d’un toilettage tous les deux mois. Il faut compter 50 euros avec un démêlage.

A l’année un chat coûte jusqu’à 300 euros en frais de toilettage.

Nourriture et litière : Le coût de la nourriture varie en fonction de la taille et du poids du chat.
Pour un chat « normal », il faut compter un paquet d’un kilo cinq cent par mois avec des croquettes de bonne qualité (pas des croquettes de supermarché bas de gamme). Un paquet coûte environ 15 euros, soit un budget de 180 euros à l’année.

Concernant la litière, un paquet de 5 kilos par mois suffit pour que l’hygiène du chat soit respectée. La litière coûte annuellement 100 euros.

Conclusion

Au minimum, un chat coûtera à l’année à ses propriétaires 600 euros, sans compter les frais vétérinaires des aléas de la vie. Le tarif annoncé ne prend pas en compte les interventions ou traitements vétérinaires. Effectivement les soucis de santé n’arrivent pas qu’aux autres.

Un budget supplémentaire doit donc être envisagé afin d’assurer la santé de son animal.

Récapitulatif et exemples concrets

Consultation vétérinaire
- Consultation de base : 35 euros
- Consultation d’urgence : 75 euros
- Consultation à domicile : 70 euros
- Consultation vétérinaire comportementaliste : 60 euros

Chirurgie
- Anesthésie chat : 45 euros

Vaccination
- Vaccination (rappels) : 70 euros

Stérilisation
- Pour un chat : 75 euros
- Pour une chatte : 130 euros (suivant la taille et le poids)

Radiographie
- Radiographie (petite) : Environ 35 euros
- Radiographie (grande) : Environ 40 euros

Échographie
- Échographie simple : Environ 50 euros
- Échographie abdominale ou cardiaque : 80 euros

Analyse de sang
- Prise de sang : 10 à 20 euros
- Bilan biochimique : 60 euros
- Analyse urinaire : 10 à 20 euros
- Biopsie : 60 euros

Autres
- Puce : 60 euros

« Un chat coûte environ 600 euros par an à ses propriétaires uniquement pour l’alimentation, les frais de litière et l’hygiène. A ses 600 euros il faudra ajouter les dépenses de santé. Ces dépenses dépendent des besoins santé des chats. », explique Delphine Beuns, comportementaliste Félin, zoothérapeute et toiletteuse professionnelle.

Les commentaires :

  • Réponse de

    Gérald du 27 septembre

    Dernier vaccin fait pour mon chat : 18 euros !!! Je passe les autres prix qui me font franchement éclaté de rire. Ne JAMAIS se ruer sur le premier véto du coin. Cherchez bien avant de choisir.Et faites le avant que votre chat sois mal, évidement ;) Quand aux croquettes, il faut juste regarder la composition, elles ne sont pas toutes mauvaises pour les chats. Bref, chacun vois midi a ça porte hein ;) mais annoncer de tel prix, ça frise la démance. Oui la majorité des véto prendrons 70 euros pour 1 vaccin, et 70 euros pour les rappels, et ça ne veut en aucun cas dire que l’animal se portera mieux qu’un vaccin a 18 euros.Juste que le véto se fait une TRÈS belle marge de bénéfices pour 10 secondes de travail, et ceux là je les fuit comme la peste

  • Réponse de

    Nadia du 31 août

    Un chat ne m’a jamais coûté autant, même en comptant les vaccins ! Comme c’est un chat

  • Réponse de

    neguzel du 2 juillet

    Mon chat n’aime pas les croquettes même après une semaine de jeûne. İl a donc viande en sachet tous les jours (jusqu’à présent il a toujours refusé les boulettes en boîte). Je fais attention aux prix mais c’est quand même environ 30 € par mois. Pas de litière, il peut sortir. Pas de jouet, il trouve seul tout ce qui roule. Pas de gamelle, il a des assiettes plastiques de récupération. İl a des endroits pour dormir : 2 achetés, un magnifique fait maison, toutes les chaises et fauteuils de la maison pour l’intérieur, une maison à 2 étages à l’extérieur faite maison avec des matériaux de récupération, il aime se rouler dans les cageots en plastique des marchés. Un sac de transport.
    İl a vu le vétérinaire une fois, à moins d’un an, pour stérilisation.
    İl ne va pas au toilettage, quelle drôle d’idée, je le brosse moi-même et comme il a de longs poils je coupe les catons une fois par an.
    Mon chat ne me coûte donc que sa nourriture. İl est libre. İl a une vie de chat et non d’humain.

  • Réponse de

    li du 5 décembre 2018

    Pas de grandes différences entre les qualités de croquettes contrairement à ce que nous vendent la plupart des vétos. Certes, dans les très bas de gamme, il y a plus de cendres, mais toute l’alimentation industrielle est néfaste et nuisible à la santé, que ce soit pour les humains ou pour les animaux. Les animaux, comme nous, sont faits pour manger le plus naturellement possible. Vous donnez que du surgelé à vos enfants ? Les croquettes n’assurent pas une longue vie, le naturel assure une longue vie. Posez-vous les bonnes questions, et arrêtez de dépendre comme des gosses de la publicité. Vous avez un animal ? Prenez-vous en main, et apprenez à le nourrir avec des produits de la nature, et ce qui est bon pour lui, ce qu’il trouverait s’il était en liberté. Traitez vos animaux comme vos enfants, et pas comme des machines à avaler de l’industriel.

  • Réponse de

    henry du 18 mars 2016

    Mes chats sont comme mes enfants je les chouchoute et ca a donc un prix bien evidemment !

  • Réponse de

    Yoyo du 14 mars 2016

    Rare sont les chats qui ont besoin de toilettage quand même sorti des persans

  • Réponse de

    Yvon du 29 février 2016

    Une bonne alimentation, un bon brossage quotidien c’est déjà très bien pour un chat

  • Réponse de

    Yvan du 15 décembre 2015

    Je penses que s’est les croquettes de mon chat qui me coûte le plus cher à l’année

  • Réponse de

    marion du 3 décembre 2015

    Mon chat a fait une chute de mon balcon, je ne vous dit pas la facture du véto !!!!! J’en ai eu pour 1000 euros, depuis je l’ai assuré !

  • Réponse de

    Isis du 24 novembre 2015

    Il faut absolument acheter les croquettes dans des magasins spécialisés, les croquettes de qualité assure longue vie à nos boules de poils !

  • Réponse de

    Plisson du 19 novembre 2015

    Moi mon chat me coute bien moins cher... Pas de litière, il sort dehors ! Pas de mutuelle, trop cher et comme c’est le king du quartier, il gagne toutes les bagarres, pas besoin de ce genre de chose !
    Pas besoin non plus de croquettes puisqu’il se nourrit des souris trouvés dans le quartier !

  • Réponse de

    Yvonne du 12 octobre 2015

    Un chat 600 euros c’est quand tout va bien. Dernière épisode de ma petite terreur qui s’est fracturé le bassin, le total de la facture était de 800 euros... J’étais bien contente d’avoir une mutuelle animaux qui couvrait les accidents