Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

Chatte en chaleur

La saison des amours chez le chat

Le comportement des chats, mâles ou femelles, est le plus souvent un moyen d’exprimer une émotion, une douleur ou un désir. À l’arrivée du printemps, dès que les jours commencent à s’allonger, les chats femelles manifestent une affection inhabituelle, des miaulements persistants, le mâle quant à lui se montre bagarreur et plein d’énergie…

Rien d’inquiétant, c’est la saison des amours chez les chats ! Qu’est-ce que c’est ?

Également appelée saison de reproduction, la saison des amours chez le chat correspond à la période ou la femelle chat mature sexuellement est disposée à l’accouplement, et cherche activement un mâle chat pour se reproduire.

Durant cette période, des changements remarquables dans le comportement de la chatte apparaissent, on dit qu’elle est en chaleur. La saison des amours chez le chat se situe généralement entre la fin de l’hiver et l’automne, les chaleurs de la chatte sont plus fréquentes au printemps et l’été.

Or, elle dépend principalement de la luminosité du jour et de sa durée. Chez les chats d’intérieur, les chaleurs de la chatte peuvent survenir en hiver également, ceci est dû à la lumière artificielle et ainsi que les conditions de vie confortables.

Caractéristiques de la femelle chat en chaleur

Les chaleurs chez la chatte correspondent à des périodes de l’année où elles présentent une prédisposition à la fécondation et peuvent ainsi se reproduire.

Elles se produisent selon une fréquence qui dépend de la race du chat ainsi que les conditions climatiques (chaleur, froid) et la luminosité.
Les chaleurs proprement dites correspondent aux deux phases qui se déroulent durant le cycle sexuel de la chatte qui se caractérise par des modifications physiologiques, structurelles et comportementales.

  • Le pro-œstrus : au cours de cette phase, la femelle chat se montre câline et affectueuse, elle n’accepte pas le mâle chat. Contrairement aux chiens, les chattes ne présentent pas d’écoulements ou des modifications de leur système génital externe.
  • L’œstrus : la chatte devient réceptive au mâle pour l’accouplement, les signes de chaleurs chez la chatte commencent à se manifester, la sécrétion d’œstrogène va provoquer de remarquables changements de comportement de la chatte.

Durant la période des chaleurs, la chatte est en recherche active d’un partenaire mâle, ceci va la mettre dans un état de stress permanent qui va se répercuter sensiblement de manière négative sur ses habitudes alimentaires et même sur sa santé.

Comportement de la femelle chat en chaleur

La phase de chaleurs chez un chat femelle se répercute considérablement sur son comportement, certains symptômes sont assez évocateurs que la chatte est en chaleur.

  • Elle développe une attitude affective inhabituelle, elle devient plus affectueuse qu’à l’accoutumée : par exemple, elle se frotte contre les jambes de son propriétaire. Elle peut parfois exprimer de l’irritabilité et se montrer quelque peu agressive envers son propriétaire.
  • À la maison, elle va se montrer agitée, se roule sur le sol et se frotte contre les meubles. De plus, elle reste tout près de la porte ou de la fenêtre en miaulant avec insistance, afin d’exprimer son envie de sortir. Durant cette période, le risque qu’elle s’échappe de la maison est omniprésent.
  • Les miaulements sont inhabituels et assez caractéristiques durant la période de chaleur, ils visent à attirer le mâle chat. Ils durent pendant des jours, parfois il s’agit de miaulements rauques, plaintifs, ce qui finit par susciter l’inquiétude du propriétaire.
  • La chatte peut parfois adopter une position caractéristique de l’accouplement : elle a la queue dressée de coté, la croupe relevée, la tête en bas.
  • Elle adopte un comportement de marquage urinaire, avec présence de phéromones sexuelles dans les urines.
  • La chatte se lèche les parties génitales.

Durée des chaleurs chez les chattes

La durée des chaleurs et leur fréquence au cours de l’année chez une femelle chat est variable d’une chatte à l’autre. De manière générale, elle est estimée à environ 7 jours.

S’il n’y a pas eu fécondation au cours de cette période, les chaleurs ne s’arrêtent pas et vont se répéter après un intervalle de temps qui est variable selon la race du chat et même d’un individu à l’autre.

Ainsi, la durée qui sépare deux périodes de chaleur peut être de très courte durée pour certaines chattes (1 à 15 jours), plus longues pour d’autres (3 à 4 semaines). Généralement, elle est située entre 10 et 15 jours.

Temps de gestation chez la chatte

Durant sa période de chaleurs, tous les changements qui s’opèrent au niveau comportemental de la chatte visent à attirer le mâle chat. Au cours de l’accouplement, l’ovulation est provoquée et quand il y a fécondation des ovules, la gestation a lieu.

La durée de la gestation chez la chatte est estimée à environ 9 semaines (soit de 58 jours à 68 jours en moyenne), à partir de ‘l’accouplement jusqu’à la mise bas. Elle est de plus courte durée lorsque la portée est nombreuse.

L’accouchement chez la chatte

La mise bas chez la chatte présente des signes annonciateurs qui sont perceptibles un ou deux jours avant. La chatte est agitée, se lèche fréquemment la partie génitale. Elle a tendance à tourner en rond et émet des miaulements. À l’approche de la mise bas, des contractions utérines vont apparaître.

Durant la phase suivante, phase d’expulsion, les contractions abdominales apparaissent et les chatons sont expulsés un par un, tête en avant, avec un intervalle de 15 à 30 min (parfois 1 h). Les chatons naissent entourés d’une membrane, la mère s’occupe de son chaton en le débarrassant de la membrane et en le léchant. Au cours de cette phase, la chatte émet parfois des ronronnements et des miaulements plaintifs, ce n’est pas un signe alarmant, une chatte sait par instinct comment accomplir les phases de l’accouchement.

La dernière phase correspond à l’expulsion du placenta, ceci se produit 10 à 15 minutes après l’expulsion du chaton. À la fin de la mise bas, la chatte s’occupe à prendre en charge les chatons nouveau-nés en finissant leur toilettage et en se préparant à les allaiter.

Caractéristiques du mâle chat en chaleur

Contrairement à la femelle chat dont les chaleurs sont conditionnées par un cycle précis, les mâles chats n’ont pas de cycle. Un chat mâle peut s’accoupler tout au long de l’année, chaleurs sont induites par la présence d’une chatte en chaleur. Son activité sexuelle diminue durant l’hiver et l’automne.

Lorsque le chat est en chaleur, cela va accentuer davantage certains aspects comportementaux qui se sont installés à la puberté. En effet, le chat mâle devient pubère dès l’âge de 6 à 7 mois. À partir de là, des changements physiques et comportementaux sont assez visibles.

Lorsqu’il est en chaleur, certains aspects se manifestent remarquablement, c’est le cas par exemple de son caractère indépendant : il sort souvent à la recherche de la femelle en chaleur, il se bagarre avec ses congénères, il fugue ou disparaît durant des jours.

Comportement du mâle chat en chaleur

Miaulements

En présence d’une femelle en chaleur, le chat émet des miaulements caractéristiques, ils sont bruyants et émis avec insistance. Ceci constitue un désagrément de taille pour le propriétaire, notamment quand il s’agit d’un chat qui vit en appartement.

Le marquage urinaire

Le marquage urinaire chez le chat est un comportement instinctif, le chat marque et délimite son territoire à lui, un environnement dont il dépend beaucoup. Le marquage se fait par de brefs jets d’urine sur les arbres ou les murs ou à différents endroits situés dans son territoire supposé.

Ce comportement de marquage territorial est exacerbé lorsqu’il entre en chaleur, il a tendance à uriner à des endroits inhabituels. De plus, il est accentué par la présence d’une chatte en chaleur dans les environs, une manière de lui indiquer que cette zone est la sienne. Pour un chat vivant en appartement, ce comportement devient déroutant et extrêmement gênant pour le propriétaire car le chat va uriner à des endroits tels que les murs de la maison et les meubles.

Irritabilité et agressivité

Durant les périodes de reproduction, le chat mâle devient nerveux, irritable et plus agressif vis-à-vis de ses congénères, ceci est plus remarquable chez les populations de chats vivant à l’extérieur ou lorsque des chats mâles cohabitent ensemble dans le même environnement.

Cette attitude agressive s’explique par une exacerbation de l’attitude territoriale et la compétition qui s’installe pour conquérir les femelles en chaleur. Les batailles violentes et les bagarres bruyantes qui en résultent comportent énormément de risques de blessure suite à des morsures ou des griffures. Le plus souvent, on constate la formation d’abcès, parfois le risque de transmission de virus du FIV se présente.

Durée des chaleurs chez les chats

Contrairement à la femelle, le mâle chat ne possède pas un cycle précis durant lequel des phases de chaleur et de repos sexuel se succèdent. Le chat peut s’accoupler durant toute l’année.

Il entre en chaleur sous l’effet de l’odeur dégagée par une chatte en chaleur ainsi que ses miaulements.

Questions fréquentes

Chez la chatte, l’ovulation se produit suite à l’accouplement avec un ou plusieurs chats mâles durant sa période de chaleur, elle est dite ‘’ovulation provoquée’.

Au cours de l’accouplement, la stimulation de récepteurs vaginaux de la chatte induit une sécrétion d’hormones qui, lorsque leur taux atteint un certain niveau, provoque l’ovulation.

L’ovulation se produit généralement les 24 à 50 heures qui suivent l’accouplement, les ovules seront susceptibles d’être fécondés durant 24 h.

Il est important de savoir identifier les principaux signes de grossesse chez votre chatte en vue de lui apporter tous les soins appropriés et l’accompagner durant toute la période de gestation.

Lorsque votre chatte est gestante, vous pouvez constater des changements visibles sur sa morphologie et son comportement. Ces changements sont visibles dès la quatrième semaine qui suivra l’accouplement de la chatte.

Un changement soudain dans le comportement de la chatte, elle devient plus câline et affectueuse et cherche à être proche de vous.

Une augmentation progressive du volume de mamelles. Les tétines prennent une coloration rose, en caressant délicatement le ventre de la chatte vous constaterez qu’elles sont enflées et deviennent de plus en plus dures.

Elle peut passer par une phase de courte durée où elle refuse de manger et perd l’appétit, des vomissements peuvent survenir également.

Au fur et à mesure de la progression du déroulement de la gestation, les symptômes évoluent et deviennent plus marqués. Ainsi, vous pouvez constater une prise de poids, une augmentation de l’appétit ainsi que l’élargissement du bassin. De plus, elle va chercher un endroit calme pour mettre son nid.


La reproduction chez les chats est possible dès lors que les femelles auront atteint leur maturité sexuelle, dès qu’elles ont leurs premières chaleurs. De manière générale, une chatte peut avoir des chatons dès l’âge de 6 mois en moyenne. Il faut savoir que certaines chattes sont précoces, elles peuvent se reproduire dès l’âge de 4 mois.
Il faut être attentif aux signes qui accompagnent les chaleurs chez la chatte, lorsqu’elles surviennent pour la première fois. Il est conseillé de ne pas la laisser s’accoupler et attendre qu’elle ait l’âge de 8 à 10 mois quand elle aura atteint une bonne maturité sexuelle.

La chatte peut être stérilisée à n’importe quel moment de sa vie. Cette opération est envisagée pour prévenir des risques pour la santé de la chatte (stress, maladies du système reproducteur, risque d’attraper les maladies infectieuses lorsqu’elle fugue…) ainsi que les différentes nuisances et les désagréments causés au propriétaire.

Généralement, il est recommandé de pratiquer cette opération avant que la chatte ait ses premières chaleurs et avant qu’elle ait sa toute première portée, c’est-à-dire vers l’âge de 5 à 6 mois. Si elle est déjà en période de chaleur, cela n’empêche pas que l’opération soit réalisée.

Toutefois, certains praticiens estiment qu’il est préférable de ne pas procéder à cette intervention lorsque la chatte a ses chaleurs à cause des risques de saignements qui pourraient se présenter au cours de la chirurgie.

La castration du chat est une opération réalisée sous anesthésie, elle consiste à retirer les testicules du chat. C’est une intervention qui peut être effectuée à n’importe quel âge, de préférence avant qu’il atteigne la puberté (vers l’âge de 6 mois) ou même plus tôt.