Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

Chat qui miaule

Que ce soit pour exprimer des émotions, un besoin, attirer l’attention, communiquer ou transmettre des messages à son maître ou avec son entourage, le chat utilise une vocalise bien spécifique à cette espèce de félins : le miaulement.

Qu’est ce que le miaulement ?

Le miaulement chez le chat est une émission de son qui peut être considérée comme son moyen principal d’expression et de communication avec son propriétaire. Il s’agit d’un langage oral destiné aux êtres humains car le miaulement entre chats est très rare. Selon des études, le chat peut utiliser jusqu’à 16 de types de vocalisations selon les circonstances et la situation. On peut distinguer les miaulements sous forme de murmures en fermant la gueule et les cris avec une bouche ouverte, il s’agit de chuchotements ou de protestation.

L’intensité, la fréquence et le type des miaulements diffèrent donc de la race du chat, des circonstances et des besoins exprimés.

Pourquoi le chat miaule

Il faut savoir que le chat ne miaule jamais sans raison. Le miaulement permet au chat de communiquer ou de demander quelque chose. Le miaulement peut avoir plusieurs tonalités ou différentes sonorités selon les besoins et les émotions exprimés qui différent également selon le contexte et les circonstances :

  • La faim ou la soif (si votre chat miaule prés de la gamelle par exemple)
  • Une envie de sortir ou un appel à jouer (si le chat miaule devant la porte)
  • Besoin d’affection et d’attention
  • Bien être et satisfaction
  • Un mal être ou une maladie
  • Votre chat a probablement peur ou exprime de la colère
  • Stress
  • Frustration (d’avoir rater sa proie par exemple)
  • Une demande sexuelle (pour les femelles en période de chaleurs)
  • Un appel aux femelles lors de la saison sexuelle

Les différents miaulements chez le chat

Le chat peut émettre une multitude de sons et de bruits pour transmettre des messages et des émotions. Le caractère génétique peut également entrer en jeu. En effet, certaines races de chats sont plus « bavardes » que d’autre. Par exemple, le siamois miaule plus souvent que d’autres chats pour exprimer les mêmes besoins. Certaines races asiatiques également miaulent plus souvent et plus intensément.

Les miaulements varient selon les circonstances et les besoins exprimés :

  • Le miaulement doux et aigu.
  • Le miaulement long.
  • Le miaulement ronronnant ou le ronronnement.
  • Le miaulement fort et grave.
  • Le miaulement saccadé.
  • Le miaulement pendant les chaleurs.
  • Le miaulement gémissant.

Les causes du miaulement chez le chat

Comme expliqué ci-dessus, le chat peut émettre plusieurs types de miaulements pour demander quelque chose ou exprimer une émotion. Et comme il n’existe pas de miaulement sans raisons, il est nécessaire de comprendre les messages ou les émotions transmis via les différents miaulements de votre chat pour prendre les mesures nécessaires. Car un miaulement suivi de comportements inhabituels doit vous alerter.

Voici une liste de toutes les causes des miaulements possibles :

Un chat bien dans sa peau, heureux et joyeux s’exprime avec un miaulement assez bref et doux. Il a envie de jouer et l’exprime avec ce type de miaulement doux très reconnaissable. Il peut s’agir également d’un miaulement de « salut » : c’est-à-dire le chat a tout simplement envie de saluer le propriétaire, après une absence ou après le réveil.

Si le miaulement aigu se prolonge et devient long, il s’agit très probablement de l’expression d’un besoin en nourriture, de sortir à l’extérieur notamment pour faire ses besoins s’il a l’habitude de faire ses besoins à l’extérieur. Un miaulement long peut également signifier que le chat litière du chat est malpropre ou pleine et il est temps de la changer et de la nettoyer.

Un miaulement accompagné d’un ronronnement est souvent constaté chez un chat qui recherche de la tendresse et de l’affection en demandant des caresses. Il peut s’agir également d’une vocalise qui exprime une excitation devant une proie. Dans certains cas, le ronronnement peut exprimer également un moment de bonheur ou de satisfaction. Certaines études ont montré que le ronronnement est bénéfique pour le chat : ça l’aiderait à s’apaiser et récupérer d’une maladie.

Le miaulement fort et grave : utilisé lors de bagarres entre chats, il peut être interprété comme un miaulement de peur ou de colère. Il peut être accompagné de grognement si le chat est contrarié ou se sent menacé. Si votre chat se comporte avec vous de cette manière, ça signifie qu’il n’est pas disposé à jouer ou être caressé et dans ce cas, il est nécessaire de le laisser tranquille temporairement. Dans certains cas, le chat crache suite à ce type de miaulements, il s’agit là d’une sorte de dernier avertissement avant qu’il ne passe à l’acte.

Le chat peut également émettre un miaulement saccadé qui peut s’expliquer par de la frustration ou de l’impatience lorsque la gamelle est inaccessible ou lorsque sa proie est inabordable ou il est impatient de l’attraper. Il est toutefois nécessaire de prêter attention ce type de miaulement saccadé. En effet, il peut s’agir d’un signe de stress et déterminer la raison est important pour réagir si le chat est en danger.

Lorsque le chat est blessé ou gravement malade, il émet un miaulement plaintif ou une sorte de gémissement qui traduit sa détresse.

Il y également un miaulement bien spécifique chez le chat émis lors de la période sexuelle. Cependant, les sons émis différent selon le sexe : la femelle émet un miaulement doux, le mâle un miaulement rauque et bas.

En résumé, les causes des miaulements sont différentes et variées. Il est nécessaire de distinguer entre les différents types de miaulements pour comprendre les émotions et les messages transmis par le chat.

Par ailleurs, il est important de signaler qu’il existe des miaulements pour causes pathologiques.

En effet, une hyperthyroïdie, qu’on retrouve généralement chez les chats âges, peut provoquer des miaulements excessifs et exagérés. Ce comportement est souvent accompagné d’autres symptômes comme une hyperactivité, un pouls rapide et une perte de poids.

D’autre part, un chat sénile peut développer des problèmes neurologiques et de perte d’orientation : elles se traduisent par des miaulements excessifs et sans aucune raison apparente.

Les chats âgés peuvent également être atteints de troubles sensoriels (troubles de la vision, de l’ouïe, de l’odorat) : des troubles qui provoquent des miaulements en raison de confusion et d’hypersensibilité.

Une hypertension artérielle chez le chat vieillissant peut également provoquer des comportements de miaulements intempestifs et sans aucune raison.

Les miaulements peuvent également avoir pour origines les douleurs chroniques chez les chats vieillissants : arthrites ou douleurs buccodentaires par exemple.

Des atteintes du système nerveux central, comme par exemple des tumeurs du cerveau, peuvent désorienter le chat et le poussent à miauler de manière excessive et sans aucune raison.

La prédisposition génétique de certains peut également avoir une explication aux différents miaulements. Autrement dit, la race du chat est un paramètre qui peut expliquer pourquoi un chat miaule : il existe des races de chats qui miaulent beaucoup plus intensément que d’autres. Exemple : le siamois et les races asiatiques.

Ces miaulements qui ont pour origine des causes pathologiques sont le plus souvent accompagnés par d’autres symptômes plus spécifiques.

Détecter un miaulement anomal

Un miaulement anormal est un comportement inhabituel chez votre chat. Un chat habituellement bavard qui change de comportement et devient silencieux ou, au contraire, un chat silencieux qui devient bavard et miaule excessivement peut probablement être un chat en situation d’inconfort.

Si le chat miaule malgré l’élimination de toutes les causes possibles, , en particulier si le chat est vieillissant et/ou présente d’autres symptômes, une consultation chez le vétérinaire s’avère nécessaire pour déterminer l’origine de ces miaulements anormaux et inhabituels.

En effet, plusieurs maladies peuvent être à l’origine des miaulements : il peut s’agir de l’hyperthyroïdie, des arthrites, des douleurs buccodentaires ou des tumeurs du cerveau, etc.

Toutefois, il faut savoir qu’on peut également apprendre beaucoup des autres comportements corporels. En effet, le miaulement est le moyen d’expression oral du chat qui lui permet de transmettre des émotions et des messages, mais les comportements corporels sont également des moyens d’expressions non oraux et c’est la raison pour laquelle il faut y prêter attention. En effet, la position des oreilles, l’attitude des poils ou la position de la queue peuvent tout autant être utiles dans la compréhension du message que votre chat essaye de vous transmettre.

Miaulement pendant les chaleurs

Pendant la période des chaleurs, la femelle émet généralement une sorte d’appel (appelé appel bisyllabique) pour attirer les mâles. Il s’agit d’un miaulement plaintif, semblable à un cri de bébé. Toutefois, ce cri peut varier selon la race. Certaines femelles émettent des miaulements rauques pour attirer les mâles pendant cette période des chaleurs.

D’un autre côté, le mâle peut également émettre des miaulements d’accouplement bien spécifiques : miaulements intenses, rauques, bas. Des bruits qui peuvent ressembler à des cris ou des grognements ayant un double objectif :

  • Attirer la femelle ;
  • Menacer les autres prétendants.

Les miaulements d’accouplement sont très reconnaissables et très spécifiques. Généralement ils sont spécifiques car ils peuvent être très désagréables.

Miaulement saccadé

Il s’agit d’un miaulement irrégulier dans sa tonalité et brusque. Il traduit une contrariété, une frustration ou un état de stress. Le chat émet un miaulement saccadé lorsque sa gamelle est inatteignable, sa proie inaccessible ou il devient impatient d’attraper sa proie. Celle-ci s’accompagne d’une position en pendule de la queue qui se débat d’un côté à l’autre et d’un claquement de dents.

Il s’agit d’une attitude assez spécifique qui rappelle l’excitation qui précède la capture d’une proie (mâle ou femelle) ou qui rappelle l’excitation chez le mâle avant de s’accoupler.

Il est important de prêter attention à ce type de miaulement car il peut également être le signe d’un état de stress chez le chat. Déterminer l’origine de ce stress est primordial pour prendre les mesures nécessaires dans le cas où le chat est en danger.

Questions fréquentes

Comme expliqué auparavant, le miaulement a toujours une signification. Si votre chat miaule fort, c’est que tous ses besoins n’ont pas été satisfaits. Il faut y remédier : si la cause pathologique est éliminée, il faut découvrir quels sont les besoins du chat qui n’ont pas été satisfaits (nourriture, accès à l’extérieur, affection, une litière propre, des jouets) sans toutefois céder à tous ses caprices. L’idéal est de rééduquer le chat en installant des stratégies pour stopper les miaulements :

- Faire la sourde oreille pendant quelques jours malgré les miaulements du chat,
- Faire comprendre au chat qu’il agit mal : l’asperger d’un jet d’eau à chaque fois qu’il miaule,
- Le récompenser avec une friandise lorsqu’il reste calme.

Tous les propriétaires de chats ont été un jour ou l’autre « victimes » des miaulements assourdissants la nuit. Il existe différentes raisons à cela.

Il faut savoir que les chats sont noctambules et débordent d’énergie la nuit. Et comme expliqué déjà, il existe plusieurs causes au miaulement. Dans ce sens, il est donc important de connaitre la cause avant d’agir car les chats peuvent avec le temps apprendre à rester calme si vous y mettez du votre.

Si toutes les causes pathologiques ont été éliminées, ce miaulement nocturne est d’origine comportementale : il s’agit généralement d’un appel au jeu.

Voici quelques conseils pour stopper ces miaulements nocturnes.
- Ne pas réagir aux miaulements nocturnes de votre chat
- Instaurer un programme de sommeil : réduire les siestes de la journée pour éviter qu’il soit débordé d’énergie la nuit.
- Nourrir le chat avant qu’il se couche
- Faire jouer le chat pendant la journée
- Fermer la porte : installer des frontières visibles entre vous et le chat la nuit peut faire comprendre au chat qu’il fait nuit et qu’il est temps de se coucher.

Lorsqu’il s’agit d’un chat âgé, il est fort probable qu’il souffre d’un dysfonctionnement cognitif à cause du vieillissement ce qui entraine souvent des miaulements nocturnes en particulier. Dans ce cas, installer une veilleuse peut éventuellement l’aider

Lorsque le chat miaule sans arrêt toute la journée, c’est qu’il veut vous faire comprendre ou demander quelque chose. Il est essentiel de comprendre les messages de votre chat.

Les chats pour communiquer utilisent le miaulement. si le chat miaule toute la journée, il se peut qu’il est malade et une consultation chez le vétérinaire est nécessaire. Si toutes les causes pathologiques ont été éliminées, c’est que les besoins du chat n’ont pas été satisfaits. Le chat peut miauler pour demander :

- De la nourriture ou de l’eau
- De jouer
- De l’affection

Toutefois, réagir à chaque fois que votre chat miaule peut installer une mauvaise habitude chez votre chat : rééduquer votre chat peut s’avérer utile. Ne pas réagir aux miaulements et récompenser le chat lorsqu’il reste calme peut être une bonne méthode pour calmer votre animal de compagnie.

Pour calmer un chat qui miaule, il faut avant tout connaitre la cause. Si le chat est malade, une consultation chez le vétérinaire est primordiale pour découvrir la raison exacte.

Si votre chat est en bonne santé, il faut combler les besoins en nourriture, en boisson, en jeu, en affection et en accès à l’extérieur de votre chat.

Si malgré tous vos efforts, les miaulements ne cessent pas, deviennent désagréables ou dégrade votre qualité de vie, il existe quelques astuces pour calmer votre chat qui miaule :

- Jouer avec votre chat : la journée surtout, installer un rituel de jeu pour que votre chat dépense de l’énergie, soit comblé d’affection et pour réduire son stress

- Placer le chat en hauteur peut permettre à le calmer

Cependant, dans certains cas, assez fréquents, malgré tous vos efforts pour le calmer, pour satisfaire tous ses besoins, le chat continue de miauler sans aucune raison apparente car il est en bonne santé, un seul conseil : ignorez le et cessez de lui répondre.

Dans certains cas, le chat miaule de façon agressive. Pour le calmer, l’attraper par la peau du cou et le maintenir en l’air quelques minutes peuvent être efficaces. dans ce cas, il est important de se mettre derrière l’animal pour éviter toute griffe ou morsure.