Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

Mon chien ne mange plus : Les raisons et les solutions

Généralement un chien en bonne santé aime les repas et accourt avec enthousiasme vers sa gamelle. C’est pourquoi tout changement dans les comportements alimentaires du chien doit alerter.

Sans tomber dans un alarmisme total, un changement ou un manque d’appétit n’est pas systématiquement le signe d’une maladie. Toutefois, il est important de ne pas ignorer cette attitude afin d’agir en conséquence.

Un chien qui ne mange plus ou pas beaucoup est un signe à ne pas ignorer. Un chien, d’habitude vorace, qui trotte pour aller rejoindre sa gamelle peut être un chien qui souffre et ce comportement est un petit signe d’alarme à prendre au sérieux.

La perte d’appétit d’un chien peut malheureusement être le symptôme d’un problème médical sous-jacent, surtout si cette perte d’appétit (on parle ici d’anorexie) est suivie d’autres symptômes : on parle de la baisse de son état général.

Pourquoi mon chien ne mange plus : Toutes les causes possibles

L’anorexie chez un chien peut être la cause de plusieurs raisons. On pourra différencier entre les raisons non médicales, qui englobent les mauvaises habitudes alimentaires et la qualité de l’alimentation, et les raisons médicales qui sont généralement dues à des pathologies dont le premier signe d’alerte est le manque d’appétit.

Les raisons non médicales :

  • Il n’a peut-être tout simplement pas faim. Votre chien est probablement rassasié à cause du changement des aliments (les valeurs nutritives des aliments sont variables) ou parce qu’il y a une distribution fréquente de friandises en dehors des heures de repas.
  • Parce que tout simplement la nourriture que vous lui donnez ne lui plaît pas : Si votre chien refuse de manger, il se peut que l’alimentation que vous lui donnez ne lui plaise tout simplement pas. Cela arrive lors d’un changement soudain de son alimentation.
  • Il fait certainement chaud et votre chien ne mange plus ? C’est fort probable que la chaleur est une cause de la perte d’appétit de votre chien
  • Votre chien a changé d’environnement ou de maitre ? Il est fort probable que le stress est la cause de cette perte d’appétit. Le transport aussi provoque du stress et des nausées à votre chien et devient d’humeur capricieuse en perdant tout appétit.
  • Votre chien est âgé et en manque d’activité physique ? la sédentarité touche aussi les chiens : un chien en manque d’activité ou un chien âgé perdent leur appétit.

Les raisons médicales :

Malheureusement, dans certains cas, cette anorexie est associée à une altération de l’état général du chien, qui devient prostré, apathique et avec une diminution de la masse corporelle. Un chien qui ne mange pas est un des signes principaux dont les raisons sont diverses.

  • Problèmes gastro-intestinaux : la gastroentérite chez le chien , avec les nausées et les hauts-de cœurs causés, peut provoquer une indifférence à la nourriture. Une torsion de l’estomac peut également causer une perte totale de l’appétit.
  • Problèmes bucco-dentaires : si les lèvres, la langue, les dents, la gencive ou les glandes salivaires du chien sont pathologiques, l’inconfort lors des prises alimentaires provoque ainsi une diminution ou une perte de l’appétit. Un abcès dentaire, une gingivite ou une stomatite empêchent souvent le chien de se nourrir.
  • Obstruction du transit digestif : si une tumeur ou un corps étranger se retrouve entre l’œsophage et l’estomac, cela peut provoquer une irritation du chien et donc diminuer son appétit.
  • Toute maladie qui cause une forte fièvre peut provoquer une anorexie du chien.
  • Intoxication ou empoisonnement : les chiens ont tendance à renifler et avaler tout ce qui est à leur portée. Un liquide antigel, un produit de mort-aux-rats, des détergents peuvent provoquer un empoisonnement dont l’un des symptômes est la perte de l’appétit chez le chien. Des intoxications aussi peuvent être à l’origine de la perte de l’appétit chez le chien : la consommation, par exemple de l’ail ou de l’oignon, peut provoquer une intoxication, une dépression du chien et une perte d’appétit.
  • Certaines maladies chez les chiens peuvent provoquer l’anorexie. Par exemple : L’insuffisance rénale, l’insuffisance cardiaque, la parvovirose, la maladie de Carré, la piroplasmose, l’ehrlichiose peuvent provoquer l’anorexie.
  • Vaccination récente : une perte d’appétit temporaire peut être un effet indésirable d’une vaccination.

Votre chien ne mange plus : quelle conduite à tenir

La première chose à faire lorsque vous remarquerez la perte de l’appétit de votre chien est d’observer son état général. Un chien qui refuse de manger tout en continuant de jouer et de garder la forme est un chien qui a juste exprimé un rejet de l’alimentation. Il convient dans ce cas :

  • De changer ses habitudes alimentaires : réduire les friandises en dehors des repas et éviter les accès à de la nourriture à volonté.
  • D’éviter un changement soudain de l’alimentation. Un changement graduel est conseillé.
  • D’accroitre son activité physique : un chien actif a plus de besoins énergétiques.

Toutefois, lorsque la perte de l’appétit du chien est accompagnée de la dégradation de l’état général (asthénie, chien abattu, peu réactif, perte de poids rapide), c’est généralement un symptôme d’une maladie du chien dont la gravité sera déterminée par des examens approfondis.

Avant la consultation du vétérinaire, une inspection de la cavité buccale à la recherche d’inflammations ou une palpation de l’abdomen et du ventre à la recherche de gonflements ou constipations peuvent vous orienter vers la conduite à tenir. Il est nécessaire de noter l’ensemble des attitudes de votre chien : prise alimentaire, comportements, humeur et sensibilité.

Si l’état de votre chien ne s’améliore toujours pas, une visite chez le vétérinaire est nécessaire si les symptômes de nausées, vomissements, diarrhées, perte de poids rapide apparaissent. Un examen clinique du vétérinaire déterminera le traitement adéquat. Forcer votre chien à manger ne sera absolument pas utile s’il est malade.

Après l’anamnèse et l’examen clinique, le vétérinaire pourra réaliser des examens complémentaires :

  • Des prises de sang pour déterminer une maladie métabolique ou une infection.
  • Des radiographies et des échographies pour diagnostiquer des problèmes cardiaques ou respiratoires.
  • Une fibroscopie ou une coloscopie pour détecter l’origine digestive du problème.

Dans certains cas, le vétérinaire peut prescrire des médicaments qui boostent l’appétit de votre chien ou recommande une nourriture liquide lors de blocage de transit.

Si votre chien ne mange plus sa nourriture depuis une longue période, une mise en hospitalisation chez votre vétérinaire peut s’avérer nécessaire. Selon la gravité de l’anorexie, votre chien sera sous perfusion glucosée, nourri à la seringue ou à l’aide d’une sonde naso-œsophagienne.

Généralement, si le traitement administré par le vétérinaire est efficace, quelques jours suffiront à votre chien pour qu’il reprenne la forme.

Redonner l’appétit à votre chien :

Même s’il n’est pas malade, il est nécessaire pour le bien-être du chien et son confort d’améliorer sa qualité de vie, s’occuper de son hygiène et de son environnement immédiat. Redonner l’appétit à votre chien, surtout s’il a traversé un épisode anorexique, est primordial pour sa santé.

Voici nos conseils pour améliorer les attitudes alimentaires de votre chien :

  • Changer ses habitudes alimentaires et réduire les friandises : nourrir votre chien à la même heure peut s’avérer bénéfique sur le long terme en particulier si vous réduisez les douceurs et les friandises que vous lui donnez. Vous pouvez également améliorer la nourriture de votre chien en ajoutant une petite quantité de nourriture pour chiens en boîte ou une cuillère de soupe.
  • Améliorer la conservation des aliments : les aliments périmés, avariés ou mal conservés sont généralement rejetés par le chien. La bonne conservation des aliments est nécessaire pour un bon appétit de ce dernier.
  • Faire de l’exercice à votre chien : faire promener son chien est un excellent moyen pour qu’il dépense de l’énergie. Une solution adéquate pour accroitre son appétit.
  • Un repas amusant : allier nourriture et jeu peut être efficace pour faire manger votre chien.
  • Un cadre agréable pour nourrir votre chien : il existe des chiens qui sont perturbés par leur environnement immédiat au moment des repas. Songez à mettre la gamelle et le chien dans des endroits calmes.
  • Changer de gamelle : il existe des gamelles qui font peur aux chiens. Pensez à changer de gamelle et la disposer à une hauteur confortable.

À quel moment dois-je m’inquiéter ?

Un chien qui ne mange plus ou pas beaucoup est un état inhabituel du chien, même si généralement c’est temporaire (2 ou 3 jours) et que ce n’est pas alarmant, il faut toutefois faire attention à ce signe, qui peut être parfois le symptôme de maladies assez graves.

Il est important de porter son attention sur les habitudes alimentaires de son chien : si ces habitudes changent et si l’état de votre chien se dégrade, il est temps de tirer la sonnette d’alarme.

En cas de doute, il faudra impérativement l’emmener chez le vétérinaire. Un examen approfondi pourra déterminer les raisons de son manque d’appétit, et permettra de lui administrer le traitement adapté.

Un chien qui ne mange pas est un chien qui souffre, il faut prendre au sérieux ce signal et faire en sorte de cerner la cause de ce comportement. Une prise en charge rapide du chien permettra d’éviter une dégradation de son état de santé général, de traiter les éventuelles maladies dont il pourrait souffrir et ainsi d’améliorer son confort de vie.

Questions fréquentes

Un chien qui ne mange plus est un symptôme à ne pas prendre à la légère. Un chien prostré, abattu et qui renie la nourriture indique que le chien est fragilisé et que sont état de santé général est affecté.

Si le chien reste couché, il est important de consulter un vétérinaire rapidement. Le chien peut être atteint de :
- Troubles digestifs
- Maladies infectieuses
- Insuffisance cardiaque
- Intoxication
- Problèmes dentaires
- Etc

Si un chien est couché, qu’il ne mange plus et que ce dernier déclenche une fièvre élevée, la situation doit être prise en urgence.


Chien qui ne mange plus depuis 2 jours :
Si le chien ne mange plus depuis 2 jours, un examen vétérinaire est à effectuer afin de trouver la cause de la malnutrition. Les causes peuvent être nombreuses et seul un examen clinique sera en mesure de découvrir de quoi le chien est atteint.
Palpation abdominale, prise de sang, analyse urinaire... divers actes seront effectués afin de trouver ce qui provoque le manque d’appétit du chien.

N’oubliez pas de transmettre au vétérinaire toutes les informations utiles pour que le diagnostic soit le plus précis possible.

Chien qui ne mange plus depuis 3 jours :
Après 3 jours, si un chien continue de ne pas manger, le chien présentera des symptômes d’hypoglycémie. Une prise en charge immédiate chez le vétérinaire doit être mise en place. Le chien pourra être alimenté avec des perfusions, à la seringue par les assistants vétérinaires.

Après observations, examens cliniques et analyses, le professionnel de la santé animale sera en mesure de proposer un diagnostic afin de traiter la cause. Dans ce cas, un traitement médicamenteux ou un acte chirurgical (suivant la cause) pourront être mis en place.

Chien qui ne mange plus depuis 4 jours :
Si votre chien est resté sans manger pendant 4 jours, la situation doit être considérée comme une urgence vitale. Le chien est à ce stade en hypoglycémie avancée. Le vétérinaire l’hospitalisera en urgence. Une perfusion de glucose sera faite.

Il est nécessaire d’observer quotidiennement son chien et ne pas laisser un animal souffrir.