Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

La gale chez le chien

La gale chez le chien est une maladie parasitaire contagieuse causée par des parasites externes : les acariens.

Cette parasitose touche généralement la peau des chiens. C’est une maladie rencontrée fréquemment chez les chiens en particulier vivants dans les chenils. La gale chez le chien est une maladie cutanée inquiétante car elle provoque une dégradation du niveau de vie du chien et peut avoir des conséquences fâcheuses si elle n’est pas traitée. Elle peut causer, dans certains cas, engager le pronostic vital du chien.

Sans être vecteurs de maladies, les acariens peuvent apporter par contre beaucoup de nuisance sur la vie quotidienne des chiens.

Il existe plusieurs formes de gale chez le chien en fonction de l’acarien responsable. Les acariens sont des parasites microscopiques, impossibles à détecter à l’œil nu, qui vont se loger dans la peau du chien en construisant une sorte de galeries pour s’y développer et se nourrir des débris cutanés.

La gale est également contagieuse pour l’homme ?

Chez le chien, la gale peut prendre trois formes en fonction de la souche de l’acarien responsable :

  • La gale des oreilles ou la gale otodectique chez le chien : causée par l’acarien Otodecte cynotis, elle touche l’oreille. Le parasite se nourrit du cérumen et des débris cutanés.
  • La gale sarcoptique chez le chien : elle est causée par l’acarien : Sarcoptes scabiei.
  • La gale démodécique chez le chien : c’est la gale la plus dangereuse chez le chien. Elle est causée par l’acarien : Demodex canis.

Les symptômes de la gale chez le chien

Les symptômes de la gale chez le chien sont divers et variés. Ils diffèrent en fonction de la cause et de la forme de la gale.

Voici l’ensemble des types ainsi que des symptômes de la gale chez le chien en fonction de la forme et de l’acarien responsable.

Les symptômes de la gale des oreilles chez le chien :

Appelée la gale otodectique ou auriculaire, l’acarien responsable de la gale des oreilles chez le chien est Otodecte cynotis. Cet acarien creuse des galeries au niveau des muqueuses des oreilles, et s’y développe en pondant ses œufs. La zone touchée est l’oreille.

Le chien a tendance à secouer et hocher la tête régulièrement du fait des démangeaisons régulières et intenses et par la suite des grattements qui en résultent. Des lésions peuvent être causées par ce prurit auriculaire intense et une inflammation des conduits auditifs peut également survenir en surface.

Ce parasite se localise au niveau externe à l’appareil auditif et se nourrit des débris cutanés et du cérumen. Lorsque le chien est atteint de gale auriculaire, le cérumen devient noir et à une odeur nauséabonde. Ce qui peut engendrer des otites. Cette forme de gale est reconnaissable notamment par ses croutes de coloration foncée.

Cette forme de gale auriculaire est fréquemment présente chez les chiens vivants en communauté : les chenils, les refuges pour chiens et les élevages.
L’acarien responsable de la gale auriculaire chez le chien n’est pas transmis à l’homme mais facilement transmise aux autres chiens à l’aide d’un simple contact.

Les symptômes de la gale sarcoptique chez le chien :

Cette forme de gale chez le chien est causée par l’acarien Sarcoptes scabiei qui creuse des galeries à la surface de la peau du chien dans différentes parties du corps et s’y développe à partir des œufs qu’il pond. La gale sarcoptique chez le chien est la 2éme infection parasitaire la plus fréquente après l’infection par les puces.

Il est localisé notamment aux pourtours des yeux, des oreilles, à l’aine, au niveau du coude et du grasset, poitrail, les membres et des flancs. C’est la gale la plus contagieuse chez le chien. Ce parasite est très fragile dans le milieu extérieur et il meurt rapidement s’il ne trouve pas un hôte (le chien).

Dans cette forme de gale chez le chien, les démangeaisons sont tellement intenses que le chien peut perdre sommeil et appétit. Appelé « prurit démentiel », ces démangeaisons provoquent des grattements intenses du chien qui provoquent l’apparition de plaques rouges recouvertes de papules ou des croûtes.

Les régions touchées sont touchées par les dépilations (pertes de poils) qui peuvent se transformer en alopécie si la gale se généralise.
L’état général du chien est également dégradé : perte de poids, manque d’appétit, léthargie.

Il est impératif de réagir rapidement et de prendre en charge le chien malade pour éviter la propagation de la gale sarcoptique au niveau de l’ensemble du corps.

Les symptômes de la gale démodécique chez le chien :

Appelée la démodécie ou la gale folliculaire, cette forme de gale est causée par l’acarien Demodex canis. Elle touche généralement les jeunes chiots âgés de moins d’un an. La contagion de la gale démodécique est rare entre chiens mais il existe des facteurs qui favorisent la multiplication des demodex canis dans la nature.

Dans la majorité des cas, la gale démodécique ne présente pas un haut degré de gravité et se présente pas des symptômes localisés.
S’agissant des symptômes, la gale démodécique chez le chien peut se manifester par deux formes :

  • Une forme localisée : elle guérit facilement et spontanément. Elle est caractérisée par l’apparition d’une dépilation locale (alopécie) au niveau des yeux, des papules sur la face ou sur les membres antérieurs du chien.
  • Une forme généralisée : cette forme est plus grave car le parasite se loge en profondeur dans l’épiderme et ce qui entraine une infection bactérienne à staphylocoques. Cette forme se manifeste par : des lésions cutanées de type pustules qui favorisent l’inflammation des follicules pileux (folliculites). Ces pustules sont blanches, de couleur violette et d’odeur désagréable, signes d’une infection à staphylocoques. Des hyperpigmentations, des desquamations ainsi que des rougeurs peuvent également survenir dans la forme généralisée de la gale démodécique. Elle touche généralement les chiens dont l’immunité est faible ou fragilisée par une maladie, par une malformation génétique ou par un traitement immunosuppresseur (diabète, cancer, chimiothérapie entre autres).

En résumé, les symptômes de la gale chez le chien, dans ses différentes formes, consistent en des symptômes cutanés qui envahissent une partie ou la totalité du corps et qui provoquent des démangeaisons plus ou moins intenses en fonction du degré d’infection. Une dégradation plus ou moins général de l’état du chien est également constatée.

Temps d’incubation de la gale chez le chien

Le temps d’incubation est la durée entre la contamination ou l’infection et l’apparition des premiers signes cliniques.

Le temps d’incubation de la gale chez le chien est en moyenne de 3 semaines et peuvent varier de 1 à 6 semaines en fonction des individus touchés et de l’agent parasitaire responsable de la gale. Dans le cas d’une nouvelle infestation, le temps d’incubation diminue de 1 à 3 jours.

Le mode de transmission de la gale du chien entre chien

La transmission de la gale entre les chiens se fait généralement par contact direct. L’acarien responsable de la gale chez le chien n’était pas résistant longtemps à l’extérieur, il a besoin de l’hôte, c’est-à-dire le chien pour survivre.

La transmission se fait donc par contact direct : frottement, léchage, caresses entre chiens.

Toutefois, au sein de collectivités ou de chenils, la présence d’un nombre important de parasites peut provoquer une transmission par l’environnement.

D’une autre part, la gale démodécique touche les chiots de moins d’un an et la transmission peut se réaliser via la mère. Concernant la gale auriculaire, elle se transmet uniquement entre chiens après un contact direct d’un animal malade vers un animal sain ou par l’environnement, chez les chiens vivants en collectivités.

Le mode de transmission de la gale du chien à l’humain

Il faut savoir que le parasite de la gale humaine n’est pas le même que celui de la gale du chien. Toutefois, la gale du chien est contagieuse et peut être transmise à l’homme. La transmission zoonotique de la gale chez le chien à l’homme peut se faire par un simple contact direct : des frottements ou des caresses peuvent être suffisants pour transmettre l’acarien à l’homme.

Cependant, l’acarien ne peut pas se reproduire ni se développer sur la peau de l’être humain et la maladie disparaît spontanément au bout de quelques jours à quelques semaines après le traitement du chien.

Traitement pour soigner la gale du chien

La gale du chien est une parasitose à traiter rapidement pour limiter les conséquences de l’infection. Plus la prise en charge est rapide, plus les chances d’un rétablissement rapide sont élevées.

Le traitement de la gale chez le chien dépend également du type de la gale et de l’acarien responsable.

Traitement de la gale otodectique ou auriculaire chez le chien :

Généralement le traitement d’une gale auriculaire est facile et donne de bons résultats en particulier si la prise en charge du chien est rapide. Elle consiste en l’application par voie locale de médicaments antiparasitaires ou acaricides sous forme de pommade ou de gouttes en pipette. Le vétérinaire procédera auparavant à l’otoscopie pour inspecter les conduits auditifs. Dans certains cas, une antibiothérapie est nécessaire.

En suite, un nettoyage méticuleux des lésions auriculaires est réalisé en utilisant des produits hygiéniques adaptés. Deux à trois nettoyages par semaine sont recommandés.

Traitement de la gale sarcoptique chez le chien :

Le traitement de la gale sarcoptique chez le chien consiste en l’application de médicaments antiparasitaires (moxidectine par exemple) ou des spots-on (pipettes acaricides) avec 3 applications à 15 jours d’intervalle.

Souvent le vétérinaire prescrira également des traitements d’appoint : des bains acaricides, shampooings antiparasitaires et des produits hydratants anti-séborrhéiques.

Dans certains cas, les complications de la gale sarcoptique chez le chien peuvent mener à des infections. L’utilisation des antibiotiques est nécessaire dans ce cas.

Le traitement de la sarcoptique chez le chien doit être obligatoirement accompagné du traitement de l’environnement du chien : désinfection des locaux, du matériel pour chien et des jouets.

En fonction de l’intensité de la gale sarcoptique, le traitement peut durer entre 2 à 4 semaines en moyenne.

Traitement de la gale démodécique chez le chien :

Pour les formes localisées de la gale démodécique, le traitement médical consiste en l’application de pommade, de crème, shampooings ou des solutions antiseptiques à base de chlorhexidine peuvent donner de bons résultats. Dans certains cas, le traitement n’est pas nécessaire car la guérison est spontanée pour les atteintes modérées.

Pour les formes généralisées, le traitement est beaucoup plus difficile, en fonction de l’intensité et du degré d’infection. Après la tonte totale du chien maladie, le traitement médical est basé sur :

  • Un produit acaricide : sous forme de comprimés par voir orale ou une pommade ou des gouttes via des pipettes à appliquer localement, le but est d’éliminer l’acarien.
  • Un traitement contre la maladie immunodépressive responsable : comme la gale démodécique est favorisée par la faible immunité de l’animal, il faut traiter la maladie en question : diabète, trouble endocrinien ou tumeur.
  • Un traitement antibiotique : il a pour but de lutter contre les infections bactériennes de la peau qui peuvent compliqué le tableau clinique de la gale démodécique chez le chien.
  • Traitement d’appoint et hygiénique : ce traitement à pour but de raviver les fonctions de la peau de l’animal touché. Il consiste en des bains antiparasitaires, des compléments alimentaires riches en Vitamine E et acides gras essentiels.

Dans certains cas de gale démodécique grave, les lésions sont telles que le chien risque d’y succomber ou contraint à être euthanasié.

Il est utile de signaler que le traitement des différentes formes de gales chez le chien, en particulier la gale démodécique dans sa forme généralisée, la gale sarcoptique ou à un degré moindre la gale auriculaire, le traitement peut durer plusieurs semaines.

Prévention de la gale chez le chien

Malheureusement, il n’existe à ce jour aucun vaccin contre la gale chez le chien. La prévention consiste essentiellement en des mesures sanitaires et hygiéniques qui ont pour objectif de réduire le risque d’infection au maximum.
La première mesure est de séparer le ou les chiens malades des chiens sains.

La gale chez le chien étant une maladie contagieuse. Si le chien malade était en contact avec d’autres chiens, ces derniers doivent également être soignés et être sujets à une prise en charge médicamenteuse et sanitaire.

La deuxième mesure est de désinfecter et de traiter l’ensemble des objets et des jouets qui étaient en contact avec le chien ou les chiens malades : coussins, jouets, tapis, couverture ou paniers, brosses, laisses ou colliers.

Voyage et vaccin contre la gale

Certains vaccins sont obligatoires pour les chiens qui voyagent. Pour un voyage en avion à partir de la France, seul le vaccin contre la rage est obligatoire pour les chiens. Le vaccin contre la gale n’existe pas.

Prix pour soigner la gale du chien

Le traitement de la gale chez le chien peut varier en fonction de l’intensité et de l’acarien responsable. En moyenne, les prix des médicaments prescrits coûtent entre 6 à 20 euros par jour.

La durée du traitement varie également entre 3 à 6 semaines en fonction de la gravité de l’infection, des complications qui peuvent survenir et des examens complémentaires recommandés par le vétérinaire. Ce dernier facture également en moyenne 30 euros la consultation.

Traiter la gale chez le chien peut donc coûter environ une centaine d’euros la semaine. Dans certains cas de gale sarcoptique, par exemple, ajoutez le traitement symptomatique basé sur des prescriptions antibiotiques.
La facture peut être lourde et onéreuse, d’où l’intérêt d’une souscription à une assurance chien.

Prise en charge de l’assurance chien en cas de gale du chien

La gale du chien, dans ses différentes formes, représente un motif de consultation très fréquent chez les vétérinaires. En effet, il s’agit de la 2éme infection parasitaire la plus fréquente chez le chien après les infections par les puces.

Soigner une gale peut s’avérer très onéreux en particulier si elle est accompagnée de complications qui dégradent la qualité de vie du chien galeux. Entre les frais de consultations, de médication ainsi que d’éventuels examens complémentaires, la gale chez le chien peut peser lourd dans votre budget.
Il est donc très bénéfique de souscrire à une assurance chien pour prévenir toute éventuelle infection aux acariens et de soulager ainsi votre budget.

En effet, il existe des assurances chien qui remboursent l’intégralité des frais vétérinaires. En fonction des prix et des formules proposées, votre choix doit être bénéfique pour vous et votre animal de compagnie.

Nous vous invitons à utiliser notre comparateur d’assurances chien : Animaux-Relax.com pour avoir une idée des offres qui existent sur le marché et pour vous aider à faire votre choix.

Questions fréquentes

Ces dernières années, le risque pour un chien d’attraper la gale augmente en raison de la présence de plus en plus fréquente des renards dans les villes. En effet, à travers l’Europe, la gale est de plus en plus présente chez le renard, en particulier la sarcoptique.

Le renard infecté, de passage en ville, peut disséminer les acariens responsables de la gale, dans l’environnement, peuvent contaminer un chien de passage. La transmission par contact direct est également possible entre le chien et le renard.


L’un des signes spécifiques de la gale chez le chien est l’apparition de boutons rouges sur la peau appelés papules. Ces papules sont une lésion de la peau caractérisée par une petite élévation solide de la peau.

Leur diamètre est généralement inférieur à 1cm et ne contiennent généralement pas de liquide. Leurs formes peuvent être diverses mais généralement rondes et de coloration rouge ou rose.

L’un des signes spécifiques de la gale sarcoptique chez le chien est l’apparition de lésions types appelées croûtes. Ces dernières sont des lésions cutanées qui font suite à lésion qui existe déjà de type pustule ou vésicule.

Elle consiste en un mélange de peau morte associée à des débris de cellules et de sérosités.