Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

Pancréatite chez le chien

Le pancréas du chien est un organe du système digestif et du système endocrinien situé en arrière de l’estomac et à proximité du foie. La fonction du pancréas consiste en la participation dans le processus de digestion et l’absorption des nutriments grâce à la libération d’un liquide appelé le suc pancréatique, riche en bicarbonates et enzymes digestives (amylase, lipases et autres enzymes protéolytiques).

Le pancréas est plus précisément une glande mixte, c’est-à-dire, une glande à la fois exocrine et endocrine :

  • Fonction exocrine : ,qui libère des enzymes et des hormones dans le milieu extérieur comme le tube digestif notamment la lipase et l’amylase.
  • Fonction endocrine : ,libère des hormones directement dans la circulation sanguine notamment l’insuline et le glucagon.

Ses principales fonctions résident dans la régulation de la glycémie sanguine et dans la synthèse et libération d’enzymes digestives qui interviennent dans le processus de digestion.

La pancréatite chez le chien est l’inflammation du pancréas. Elle peut avoir une évolution aiguë ou chronique en fonction de la durée d’évolution et de son apparition soudaine.

La pancréatite chez le chien touche généralement les chiens d’âge moyen à âgés (à partir de 5 ans d’âge) et également certaines races de chien notamment : les Boxers, les Cockers et les Terriers.

En fonction des symptômes, la pancréatite chez le chien peut avoir des conséquences plus ou moins graves. Il est donc important de connaître les signes d’une pancréatite chez le chien

Les symptômes de la pancréatite chez le chien

Qu’il s’agisse d’une pancréatite aiguë ou chronique, les symptômes d’une pancréatite chez le chien sont généralement variables et peu spécifiques.

Ils varient en fonction de la sévérité de l’inflammation, de la durée des signes cliniques et de l’étendue des lésions pancréatiques. Toutefois, les symptômes les plus fréquents de la pancréatite chez le chien sont :

  • Léthargie et perte d’appétit.
  • Vomissements (dans certains cas hémorragiques).
  • Diarrhées.
  • Douleurs abdominales.
  • Un ictère des muqueuses (jaunisse).
  • Fièvre.
  • Syndrome de polydipsie-polyurie (le chien urine et boit beaucoup dans le cas d’un diabète de type 2, une des complications de la pancréatite).

Dans certains cas, des complications plus sévères touchent le chien atteint de pancréatite, on peut citer :

  • Insuffisance rénale aiguë.
  • Troubles respiratoires et cardiaques.
  • Troubles de la coagulation.
  • Nécrose pancréatique.

Ces symptômes ne sont pas spécifiques à la pancréatite et peuvent apparaître puis disparaître régulièrement dans le cas d’une forme chronique, seul le vétérinaire pourra établir un diagnostic précis et mettre en œuvre un traitement adéquat.

Comprendre la pancréatite aiguë chez le chien

La pancréatite aiguë chez le chien est une inflammation du pancréas assez fréquente, d’apparition soudaine et dans certains cas mortelle. Il s’agit d’une perte fonctionnelle limitée et réversible du pancréas.

Cette forme de pancréatite chez le chien s’exprime par des épisodes cliniques d’apparitions soudaines qui peuvent se répéter. Cette forme reste toutefois réversible.

Les causes de pancréatite aiguë ne sont généralement pas identifiées. Cependant, on peut parler de facteurs de risques :

  • Lésions abdominales secondaires.
  • Nourriture trop grasse.
  • Tumeurs du pancréas.
  • Prédisposition génétique : certains races de chiens sont plus susceptibles d’être victimes de pancréatite aiguë que d’autres, c’est le cas notamment des : Cocker, Terrier, Yorkshire.
  • Maladies concomitantes : affection abdominale, troubles hépatiques entre autres.
  • Surpoids et obésité.

Les symptômes d’une pancréatite aiguë chez le chien peuvent varier en fonction de la sévérité de l’inflammation. On peut avoir des signes digestifs (vomissements parfois hémorragiques, diarrhées et perte d’appétit), des douleurs abdominales et de la fièvre. Dans certains cas plus sévères, le chien peut avoir des arythmies cardiaques, des troubles respiratoires et des hémorragies sous la peau.

Il est utile de signaler que dans certains cas, la pancréatite aiguë se manifeste par des signes récurrents qui font penser à la forme chronique. D’où la difficulté de différencier entre les deux formes.
Les formes les plus graves de la pancréatite aiguë chez le chien peuvent être mortelles.

Comprendre la pancréatite chronique chez le chien

Contrairement à sa forme aiguë, la pancréatite chronique chez le chien est une inflammation du pancréas dont les signes cliniques peuvent passer inaperçus ou se résument à une simple dégradation de l’état général du chien mais qui dure dans le temps.

Elle peut aboutir à une perte fonctionnelle irréversible du pancréas. Elle est d’évolution plus longue. Elle se caractérise par l’évolution vers une fibrose pancréatique, autrement dit, l’apparition du tissu fibreux.

Il faut signaler qu’une pancréatite chronique peut évoluer vers une pancréatite aiguë avec des symptômes soudains et parfois graves.
On parle de perte fonctionnelle du pancréas lorsque 80 à 90% de l’organe est détruit. Dans ce cas, l’une des complications est la survenue d’un diabète sucré.

L’autre complication étant l’insuffisance pancréatique exocrine.
En raison de l’absence de signes cliniques spécifiques, le diagnostic de la pancréatite chronique chez le chien est très difficile.

Les causes de la pancréatite du chien

Les causes d’une pancréatite du chien peuvent être différentes et variées, parmi lesquelles on peut citer :

Les causes métaboliques :

Plusieurs maladies métaboliques peuvent être à l’origine de la pancréatite chez le chien. Il s’agit notamment du diabète sucré, l’hypothyroïdie ou le syndrome de Cushing. Toutes les maladies ou les troubles qui provoquent une hyperlipidémie (augmentation du taux de graisses dans le sang) peuvent entraîner des pancréatites chez le chien.

Des études ont également mis en cause l’hypercalcémie comme étant une des causes de la pancréatite.

Les causes alimentaires :

Une nourriture riche en graisses peut causer l’apparition d’une pancréatite chez le chien. En effet, les chiens obèses ou en surpoids, soumis à des régimes très gras sont souvent prédisposés à être victimes de pancréatites. Par ailleurs, une intolérance alimentaire peut également être à l’origine de l’inflammation du pancréas chez le chien.

Les causes traumatiques :

Un traumatisme qui touche le pancréas du chien lors d’un accident, ou un choc lors d’une opération peut conduire à l’apparition d’une pancréatite.

Les causes médicamenteuses :

Certains médicaments administrés au chien peuvent être la cause de l’apparition d’une pancréatite. C’est le cas de certains antibiotiques, d’anti-inflammatoires et de diurétiques.

Les causes infectieuses :

Plusieurs infections bactériennes et parasitaires peuvent causer une pancréatite chez le chien. C’est le cas notamment de la toxoplasmose.
D’autres causes peuvent être incriminées, notamment les tumeurs ou les calculs qui compressent ou obstruent le canal pancréatique et provoquent ainsi une pancréatite.

Il est important de signaler qu’il est difficile de détecter la cause exacte d’une pancréatite d’où la nécessite de reconnaître les premiers signes de l’inflammation du pancréas chez le chien et de prendre rapidement les mesures nécessaires.

Les traitements de la pancréatite du chien

Il est important de rapidement prendre en charge l’inflammation du pancréas chez le chien. En effet, l’importance de cet organe dans l’organisme nécessite un rapide traitement.

Le traitement dépend essentiellement de la cause de la pancréatite. Le vétérinaire a pour objectif de déterminer la nature de la pancréatite, aiguë ou chronique, en réalisant des examens sanguins et une radiographie de l’abdomen dans le but d’un diagnostic précis.

La prise en charge d’une pancréatite chez le chien passe par un traitement symptomatique qui a pour but de soulager et améliorer la qualité de vie du chien et d’un traitement curatif pour éliminer la cause à l’origine de l’inflammation.

L’élimination du facteur favorisant l’apparition de la pancréatite 

Il peut s’agir d’un régime alimentaire trop gras, ou d’un médicament qui cause l’inflammation du pancréas, le vétérinaire recommandera un changement du régime alimentaire ou l’interruption du traitement. Le changement du régime alimentaire consiste en la diminution des apports lipidiques dans la ration du chien.

Transfusion sanguine :

Une perfusion intraveineuse est nécessaire pour permettre une bonne hydratation et un bon équilibre hydro-électrique de l’organisme. La perfusion peut contenir un sérum salé et glucosé. Dans certains cas, la transfusion de plasma frais est recommandée.

Traitement symptomatique :

Il a pour but de soulager le chien malade et améliorer sa qualité de vie. En fonction des signes cliniques exprimés par votre animal de compagnie, il peut consister en un traitement anti-vomitif pour lutter contre les vomissements, un traitement antalgique pour lutter contre les douleurs et un traitement antibiotique pour lutter contre les éventuelles complications bactériennes.

Le traitement antibiotique lors d’une pancréatite chez le chien n’est réalisé que lorsque les signes sont sévères.

Chirurgie :

Dans certains cas, l’usage de la chirurgie est nécessaire, notamment lors de calculs ou de tumeurs qui obstruent et compressent le canal pancréatique.
Une diète de quelques jours accompagnée d’une perfusion, entre 2 et 4 jours généralement, est recommandée. La reprise alimentaire doit revenir dés que le chien soit remis en forme après la réanimation médicale.

Dans le cas d’une pancréatite chronique, le suivi vétérinaire doit être régulier et peut durer le temps de la vie du chien.

Prix pour soigner une pancréatite chez le chien

Le traitement d’une pancréatite chez le chien passe d’abord par une consultation chez le vétérinaire. Les prix moyens d’une consultation chez le vétérinaire sont d’environ 30€.

En fonction des symptômes et du diagnostic établi, le vétérinaire recommandera les mesures à prendre pour la prise en charge d’un cas de pancréatite chez le chien. Ces mesures peuvent consister en :

  • Analyses sanguines au laboratoire : coûtent entre 50 et 100€.
  • Radiographie : un cliché de radiographie coûte environ 40€.
  • Echographie : en moyenne 40€.
  • Test fPL-pancréatite : 46€.
  • Hospitalisation : une hospitalisation coûte environ 10 à 60 € par jour.
  • Biopsie du pancréas du chien : en moyenne 600€.
  • Transfusion sanguine : entre 50 et 60€.

Ces tarifs sont mentionnés à titre indicatif seulement. Ils peuvent varier d’une clinique vétérinaire à une autre.

Prédisposition chez le chien à la pancréatite

Certaines races de chiens sont plus prédisposées aux pancréatites aiguës ou chroniques que d’autres. Il s’agit particulièrement des races : Schnauzer, Cocker spaniel, Shetland, Yorkshire et le Cavalier King-charles.

Ces races sont plus sensibles donc à l’inflammation du pancréas et les propriétaires de ces chiens doivent redoubler de vigilance.

Prévenir de la pancréatite

La pancréatite chez le chien est un problème de santé qui est assez fréquent et dont les causes peuvent être inconnues et le diagnostic difficile. C’est la raison pour laquelle, il est difficile d’instaurer une stratégie préventive contre cette maladie.

Il est donc important de reconnaître les signes cliniques d’une pancréatite chez le chien pour prendre les mesures thérapeutiques nécessaires en emmenant le chien malade chez le vétérinaire, car seul ce dernier peut établir une stratégie thérapeutique efficace. Car plus la prise en charge est rapide, plus les risques de complications est faibles.

Toutefois, certaines mesures préventives peuvent être efficaces pour réduire le risque d’atteinte pancréatique chez le chien, on peut citer :

  • Adopter une nourriture équilibrée et favoriser un régime alimentaire faible en graisses.
  • Être à jour concernant les vaccinations et les traitements antiparasitaires.
  • Garantir une bonne hygiène de vie.

Régime alimentaire en cas de pancréatite chez le chien

La pancréatite chez le chien est une maladie à prendre très au sérieux et dés l’apparition des premiers signes, une consultation chez le vétérinaire doit être prévenu en urgence.

Mis à part le traitement médicamenteux et les séries d’examens pour déterminer les causes de la pancréatite, le vétérinaire recommandera également un régime alimentaire spécial.

Le régime alimentaire en cas de pancréatite chez le chien est basé essentiellement sur une alimentation la moins grasse et la plus digestible possible. Ce régime consiste généralement en une nourriture faible en matières grasses avec des teneurs raisonnables en bonnes protéines.

Une nourriture avec 10 à 15% de matières grasses, des teneurs en fibres modérés associées à un taux de sucre inférieur à 30% est l’idéale pour un chien atteint de pancréatite.

En effet, un excès de lipides et de protéines stimulent l’activité pancréatique en libération les enzymes digestives.
Dans certains cas, une des complications de la pancréatite chez le chien est le diabète sucré. Il faut dans ce cas réduire les apports en sucres dans la ration alimentaire.

Il est également conseillé de diviser les rations en 3 à 6 repas par jour dans le but d’éviter un surmenage du pancréas du chien.

Voici d’autres conseils alimentaires à appliquer pour un chien victime de l’inflammation du pancréas :

  • Favoriser les aliments riches en eau ,pour favoriser l’hydratation et la bonne digestion (riz cuit, ou humidifier les croquettes).
  • En consultation avec le vétérinaire, installer une complémentation vitaminique, à base de la Vitamine B12 et des omégas 3.
  • Soutenir l’activité digestive, en utilisant des enzymes digestives, des pré et des probiotiques.

Le régime alimentaire dans le cas d’une pancréatite chez le chien doit être prescrit et recommandé par le vétérinaire.

Prise en charge de l’assurance chien pour une pancréatite chez le chien

La pancréatite chez le chien est une maladie qui peut toucher n’importe quel chien et à n’importe quel âge et peut entraîner des frais de traitement considérable.

En effet, entre les frais du diagnostic (Analyses sanguines, imagerie médicale, biopsies), les frais du traitement symptomatique et le traitement des causes auxquels on peut ajouter les frais d’une éventuelle hospitalisation du chien, la facture pour soigner une pancréatite chez le chien peut s’avérer élevée.

Il est donc utile de souscrire à une assurance chien pour alléger les frais de la prise en charge d’une pancréatite chez le chien. En effet, il existe des assurances chien qui peuvent rembourser l’intégralité des frais vétérinaires.
Il est possible de souscrire à une assurance chien à partir de 3,90€.

Les prix, les formules et les tarifs appliqués varient en fonction des mutuelles.
Vous pouvez comparer les assurances chien sur notre comparateur d’assurances : animaux-relax.com et choisissiez l’assurance chien en fonction des besoins de l’animal.

Questions fréquentes

Oui, la pancréatite du chien peut être mortelle. En particulier, dans les formes sévères de la pancréatite aiguë. En effet, la pancréatite aiguë peut avoir des complications assez sévères qui peuvent mener à la mort du chien : troubles cardiaques, insuffisance rénale aiguë ou des troubles de la coagulation.

Il est donc essentiel de prendre rapidement en charge un chien qui souffre d’une pancréatite.

Une pancréatite chez le chien peut guérir en quelques jours si les symptômes ne sont pas sévères et la prise en charge rapide. Toutefois, généralement la durée nécessaire pour traiter une pancréatite dépend de plusieurs facteurs : la sévérité des symptômes et la forme de la pancréatite.

Dans les cas les plus sévères, une hospitalisation est nécessaire. Les soins dans ce cas peuvent durer plusieurs semaines.
Il est utile de rappeler que les risques de récidives sont élevées d’où la nécessite d’un suivi régulier chez le vétérinaire.

La lipase pancréatique est une enzyme produite et libérée par le pancréas et a un rôle primordial dans le processus de digestion. En effet, la lipase est l’enzyme catalyseur du la lipolyse, autrement dit, la transformation des matières grasses en acides gras et alcools.

Une hausse de la lipase pancréatique dans le sang est associée à une inflammation du pancréas.

En fonction de la sévérité des symptômes, de la forme de la pancréatite et de la rapidité de la prise en charge, la convalescence pour un chien après une inflammation du pancréas peut varier entre quelques jours à quelques semaines.


Le pronostic vital d’un chien atteint d’une pancréatite chronique n’est pas engagé. Au contraire, un chien avec une pancréatite chronique peut mener une vie tranquille s’il est pris en charge et suivi régulièrement par le vétérinaire.

L’espérance de vie du chien dépend en fonction du suivi régulier chez le vétérinaire et des éventuelles complications de la maladie.
Il est donc quasi impossible de faire une estimation exacte sur l’espérance de vie d’un chien atteinte d’une pancréatite chronique.