Comparez + de 3000
assurances en 2 minutes

à partir de 3,90€ / mois

Comparez les
assurances animaux

100% gratuit & sans engagement

Le tartre chez le chien

Symptômes du tartre chez le chien

Le tartre chez le chien est généralement associé à une forte prolifération de bactéries dans sa cavité buccale, ainsi qu’une mauvaise haleine plus ou moins évidente.

D’autres symptômes peuvent se présenter suite à la formation de tartre sur les dents du chien, ils peuvent être plus ou moins gênants :

  • En plus de se former sur la partie visible des dents, le tartre se forme également en dessous des gencives, ce qui a pour conséquence d’engendrer une gingivite.
  • Si le chien n’est pas traité, et que l’affection évolue, une inflammation se développe sur la gencive, et qui s’aggrave au fur et à mesure que le temps passe.
  • Le chien peut souffrir de douleur lors de la mastication des aliments lorsqu’il se nourrit.
  • Des saignements plus ou moins graves peuvent faire leur apparition.
  • Un déchaussement des dents se produit.
  • L’apparition d’abcès dentaires.
  • Une contamination du sang causant par la suite des infections d’autres organes de son organisme.

La formation de tartre chez le chien

La plaque dentaire est à l’origine de la formation du tartre, les débris alimentaires desquels elle est constituée ainsi que des différents dépôts qui se produisent à sa surface, se présentent sous la forme d’une pellicule blanche, qui peut être parfois jaune voie même orange. Les différents dépôts se situent à la base de la dent, près de la gencive.

L’évolution de la formation de tartre est généralement la même, on constate au début une formation sur les molaire et les prémolaires du chien, puis tend à se répandre aux autres dents pour enfin toucher les canines et les incisives.

La minéralisation progressive de la plaque dentaire finit par se traduire en formation de tartre.

Le tartre se présente sous forme de plaques à la surface de la dent d’une épaisseur supérieure à celle de la plaque dentaire. Le tartre est à l’origine de mauvaises odeurs émanant de la gueule du chien, ainsi que de sa mauvaise haleine.

Diagnostic du tartre chez le chien

Le diagnostic du tartre n’est pas très compliqué, il est visible et peut être observé directement sur les dents du chien. Il faut savoir que le tartre commence par se former sur les dents du fond avant de se propager et toucher les dents de devant, c’est pourquoi, si le chien n’a pas de tartre sur ses dents de devant, il faudra observer ses dents du fond pour avoir la certitude qu’il n’a pas de tartre.

Lors d’une consultation chez le vétérinaire, ce dernier pourra identifier le stade d’avancement du tartre, et de déterminer si oui ou non, le chien souffre de gingivite.

Un traitement sera prescrit au chien en fonction de l’avancement de la formation du tartre et des symptômes qui se sont manifestés.

Dans certains cas, si l’état général du chien le permet, un traitement sous anesthésie générale peut être effectué par le vétérinaire.

Complication du tartre chez le chien : la gingivite

La formation de tartre sur les dents du chien peut entrainer des complications ainsi que des problèmes de santé chez le chien.

La conséquence la plus fréquente que le tartre engendre est la mauvaise haleine du chien et les odeurs nauséabondes qui émanent de sa gueule, même si ce symptôme ne représente aucun danger pour la santé de l’animal, il faudra quand même veiller à son hygiène dentaire, et procéder à un détartrage si besoin est, et ce afin d’éviter des complications qui peuvent être plus grave et qui nuisent fortement au confort de vie du chien.

D’autres conséquences peuvent être engendrées par la formation de tartre sur les dents du chien :

La gingivite 

La gingivite est une inflammation des gencives du chien, le tartre sur les dents peut être à son origine. La gingivite peut causer de sérieux problèmes au chien s’il n’est pas traité et que l’affection évolue.

Les premiers signes que présente la gingivite quand elle est à un stade d’évolution qui n’est pas très avancé sont : les gencives du chien qui sont gonflées, suite à cela, d’autres symptômes sont susceptibles d’apparaître :

  • Des odeurs nauséabondes qui émanent des dents du chien, cela se traduit par une mauvaise haleine.
  • Une forte accumulation de tartre sur les dents du chien.
  • Le chien éprouve des difficultés à mastiquer lorsqu’il se nourrit.
  • Une perte d’appétit allant jusqu’à l’anorexie, le chien ne veut plus se nourrir, car il ressent de vives douleurs lorsqu’il mâche les aliments.
  • Une salivation excessive peut être constatée chez le chien.
  • Une inflammation et un gonflement des gencives.
  • On constate que les gencives deviennent rouges, et peuvent se mettre à saigner.
  • Les dents se déchaussent et tombent, le chien peut perdre plusieurs dents lorsqu’il souffre de cette affection.

L’abcès dentaire

Lorsque des bactéries pénètrent à l’intérieur de la cavité des racines des dents, elles peuvent causer une formation d’un abcès dentaire chez le chien.

Le tartre peut causer le déchaussement des dents du chien, ainsi des bactéries peuvent pénétrer à l’intérieur des racines et causer une accumulation de pus. Suite à cela, un abcès dentaire fait son apparition.

Les symptômes d’un abcès dentaire sont :

  • L’accumulation de pus lors de l’infection, un gonflement se forme au niveau de la gencive et elle devient rouge. L’inflammation de la gencive peut causer de fortes douleurs au chien, ainsi que des saignements plus ou moins fréquents qui peuvent être observés lorsqu’il se nourrit.
  • L’abcès dentaire peut engendrer une affection oculaire, cela est dû au fait que l’abcès a tendance à pousser dans la direction de la cavité orbitaire qui se situe derrière l’œil du chien. La position du globe de l’œil devient excentrée par rapport à l’autre œil, ce cas s’appelle exophtalmie et peut être observé en comparant la positions des yeux du chien.
  • L’abcès dentaire, comme tous les autres troubles bucco-dentaires dont pourrait souffrir le chien, a un impact direct sur ses habitudes alimentaires. Le chien ressent de vives douleurs lorsqu’il se nourrit, le processus de mastication devient pénible pour lui, il devient réticent pour s’alimenter, cela peut aller d’une simple perte d’appétit à une anorexie.
  • Les habitudes du chien peuvent être altérées lorsqu’il souffre d’un abcès dentaire, son caractère a tendance à changer de façon radicale, il devient moins enjoué, notamment lorsque l’abcès est à un stade avancé, le chien devient irritable, et a tendance à s’isoler et à éviter tout contact avec ses maîtres.
  • La mauvaise haleine est un signe clinique de l’abcès dentaire, aussi appelée halotose, la prolifération de bactérie suite à l’infection cause des odeurs nauséabonde.
  • Dans certains cas, qui restent très rares, un abcès dentaire peut être à l’origine de caries chez le chien.

Prédisposition du tartre chez le chien

Certaines races de chiens sont plus prédisposées au tartre que d’autres, il s’agit principalement des races de chiens de petite et de moyenne taille, tels que le yorkshire, le pékinois ainsi que le caniche.

En vieillissant, le chien devient prédisposé à la formation de tartre, la dégradation naturelle de ses dents ainsi que l’alimentation qui lui est présentée peuvent engendrer une prédisposition à la formation de tartre sur ses dents.

L’alimentation dont se nourrit le chien, si elle n’est pas adaptée, peut être à l’origine de la formation de tartre sur ses dents, ainsi, des aliments qui limitent la mastication augmentent ses prédispositions à la formation de tartre.

Traitement et intervention pour le détartrage d’un chien

Le traitement le plus efficace pour éliminer le tartre chez le chien est le détartrage. Une fois le tartre formé, c’est la seule solution pour l’enlever.
Afin de réaliser le détartrage dans les meilleures conditions, une anesthésie générale est pratiquée sur le chien, cela permettra d’éviter les douleurs que pourrait ressentir le chien, et aussi faciliter le déroulement de l’opération.

Une fois le chien anesthésié, le vétérinaire procède au décollement du tarte, pour cela, il utilise généralement un appareil à ultrasons, qui est très efficace et qui permet de retirer le tartre aussi bien sur les dents que sous la gencive.

Lors du détartrage, les dents déchaussées seront révélées, le vétérinaire n’aura pas d’autre choix que de les retirer, car ces dernières peuvent causer des infections et des abcès dentaires dans le futur. Il faut savoir que le détartrage n’est pas la cause du déchaussement, il ne fait que révéler les dents qui étaient déjà déchaussées à cause de la formation de tartre.

Dans certains cas, si les dents déchaussées sont visibles, le vétérinaire procédera à leur extraction avant d’entamer le détartrage.

Prévention hygiène dentaire chez le chien

Certaines races de chiens sont plus prédisposées à la formation de tartre que d’autres, c’est la raison pour laquelle les mesures préventives et d’hygiène devront être adaptées en prenant en considération ce fait.

Il existe plusieurs mesures de prévention qui peuvent être mises en œuvre afin de limiter la formation de tartre sur les dents de son chien :

  • L’alimentation du chien est l’une des principales causes de la formation de tartre chez ce dernier. Il faudra favoriser une alimentation sèche, en lui proposant par exemple des croquettes. Ainsi, il sera possible de réduire les dépôts d’aliments sur les dents. Il existe sur le marché des croquettes destinées à limiter la formation de tartre.
  • L’hygiène dentaire du chien est très importante pour prévenir la formation de tartre, il faudra utiliser des dentifrices spécialement conçus pour les chiens. Il faut savoir qu’un chien habitué dès son plus jeune âge au brossage de ses dents se laissera faire plus facilement.
  • On peut trouver sur le marché des friandises pour chien, conçues pour lutter contre la formation de tartre, néanmoins, il faudra veiller à choisir des produits de qualité, car dans certains cas, ces friandises produisent l’effet inverse.
  • Il existe d’autres traitements préventifs, ils se présentent sous forme de comprimés de poudres et de liquides. Ces produits doivent être mélangés aux aliments ou mis dans de l’eau avant de les présenter au chien. Il est conseillé de consulter un vétérinaire pour orienter son choix sur les produits qui seront les plus efficaces.

Questions fréquentes

Le tartre ainsi que la plaque dentaire sont le résultat d’un mélange de résidus alimentaires, de dépôt de cellules mortes ainsi que de bactéries qui viennent se déposer sur la surface des dents. Lorsque la plaque dentaire se durcit et se minéralise, le tartre se forme. Les bactéries se servent du tartre comme protection, elles s’y fixent pour proliférer.

La mauvaise haleine du chien est due à une trop forte présence de bactéries dans sa bouche suite à une multiplication anormale de ces dernières. Les bactéries produisent des composés soufrés volatiles qui sont à l’origine des mauvaises odeurs.

La formation de tartre et les inflammations des gencives se développent pour causer la mauvaise haleine du chien. L’évolution de l’affection cause une gingivite qui s’aggrave au fil du temps, causant par la suite des dégradations de la gencive, qui se troue, et qui saigne suite aux lésions qui se créent à sa surface.

Le tartre peut être à l’origine de la mauvaise haleine du chien, mais d’autres affections peuvent également en être la cause :

- Les tumeurs buccales.
- Les infections et les inflammations qui peuvent se former suite à des chocs ou des -traumatismes subis par la cavité buccale.
- Les maladies digestives.
- Le diabète.
- L’insuffisance rénale.
- Lorsque le chien mange ses selles, cela peut caser une mauvaise haleine.

Pour se débarrasser du tartre chez le chien, le moyen le plus efficace serait de procéder à un détartrage chez le vétérinaire, cette opération permet de retirer le tartre de façon efficace, aussi bien de la surface des dents que sous la gencive.

Le vétérinaire utilise pour cela un appareil à ultrasons qui décolle le tartre des dents du chien. Le détartrage se déroule sous anesthésie générale du chien.

Le meilleur moyen de prévenir la formation de tartre chez le chien est le brossage de ses dents. Une bonne hygiène dentaire permet d’éviter la plupart des affections buccales dont le chien pourrait souffrir.

Pour brosser les dents du chien, il faudra s’y prendre par étapes, en commençant par l’habituer au brossage :

- Il faudra commencer par habituer le chien au goût du dentifrice en le passant délicatement sur ses dents après l’avoir étalé sur son index. Il faudra répéter cette opérations plusieurs jours, jusqu’à ce que le chien soit à l’aise.
- Ensuite, il faudra habituer le chien à la brosse à dents, pour ce faire, il faudra l’humidifier est y étaler du dentifrice pour chien. Il faudra maintenir la gueule du chien afin de l’empêcher de mordre la brosse. Il faudra ensuite effectuer un brossage de façon délicate de haut en bas, en partant de la ligne de la gencive. Dans un premier temps, il faudra éviter de brosser les dents de devant, elles sont sensibles, il faudra donc attendre que le chien s’habitue au brossage

Afin de brosser les dents de derrière, il faudra s’y prendre délicatement et de porter son attention sur le chien, si cela à l’air de le déranger ou de le perturber, il faudra s’arrêter et recommencer le lendemain.

Il existe sur le marché des croquettes spécialement conçues pour prévenir la formation de tartre. Ils s’agit d’une alimentation efficace qui sert de moyen de prévention contre la formation de tartre, elles effectuent un brossage mécanique.

Les croquettes anti-tartre contiennent des produits naturels tels que le thé vert et de l’huile essentielle de girofle qui sont efficaces pour lutter contre le tartre.


Le tartre peut être responsable de la perte de dents chez le chien, l’évolution de l’inflammation qu’il cause arrive à un stade où l’os qui soutient la dent est touché. A ce stade, le chien s’alimente difficilement et perd son appétit.

Les bactéries qui prolifèrent à cause du tartre entraînent un abcès dentaire ainsi qu’un déchaussement qui finit par aboutir à la perte de dents.


Pour reconnaître la présence de tartre chez le chien, il suffit d’observer ses dents, le tartre est très visible, il se présente sous forme de plaque épaisse recouvrant les dents.

Il faut savoir que le tartre se forme au début sur les dents du fond avant se propager pour toucher les dents de devant.

Afin de reconnaître la présence de tartre chez le chien, il faudra contrôler toutes ses dents.